Changements climatiques : La Villa Méditerranée à Marseille accueille la MedCop21 les 4 et 5 juin

En amont de la 21e Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) qui se déroulera en décembre 2015 à Paris, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur accueille les 4 et 5 juin prochains la MedCop21, sous le Haut Patronage de François Hollande, Président de la République.

Ce forum de la société civile méditerranéenne permettra deux jours durant de valoriser, de partager, de consolider les contributions et les efforts des États, collectivités locales, ONG, associations, entreprises (…) - véritables catalyseurs du développement durable et de la lutte contre le changement climatique.

Les prévisions désormais incontestées de la communauté scientifique sur l’impact du changement climatique forgent une prise de conscience mondiale appelant à une action concertée et une convergence d’intérêts face à un défi qui nous menace tous. Ce défi planétaire ouvre aussi sur un autre modèle de développement, apte à fédérer les pays développés et en développement.

Dans ce contexte mondial, la Méditerranée tient une place à part. Haut lieu du changement climatique, elle est un espace de focalisation d’enjeux majeurs pour des territoires des plus vulnérables. La Méditerranée est aussi un espace où se dessinent les complémentarités d’une communauté de destin. Des initiatives de toute nature s’y multiplient et permettent aux territoires de contribuer positivement et concrètement à la lutte contre le changement climatique et à l’adaptation aux contraintes nouvelles. Loin de n’être qu’une contrainte, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique peuvent être un levier de développement économique, social, technologique et de coopération entre acteurs de la Méditerranée, l’opportunité de créer une économie nouvelle, plus respectueuse de l’environnement et des hommes.

Pour accompagner ces incontournables mutations, inventer et créer les conditions d’un développement durable, les acteurs de la Méditerranée sont invités à réfléchir, lors des deux journées de colloque, aux synergies possibles d’initiatives existantes et à créer des propositions pour intensifier le passage des cadres stratégiques aux réalisations concrètes.
La MedCop21 vise ainsi à initier une dynamique pérenne à l’échelle méditerranéenne, orientée vers le passage à l’acte de coopération autour du changement climatique. Cette ambition se concrétisera par un engagement des participants à être des acteurs majeurs de l’adaptation au changement climatique de leurs territoires, par une adresse solennelle de la société civile aux élus et États méditerranéens sur la levée de freins à son action, et par des propositions de projets et d’outils à travers un « agenda positif méditerranéen ». Cette manifestation permettra de faire entendre la voix de la Méditerranée dans le cadre des négociations sur le climat.

La MedCop21 est organisée sur 2 journées autour de quatre tables rondes et dix ateliers.

Les tables rondes ouvrent les débats sur des enjeux transversaux et partagés par tous : stratégies méditerranéennes des États, implications de la société civile, outils d’accompagnements techniques et financiers…
Les ateliers visent à coproduire avec les participants des propositions et des engagements. Ils sont organisés en deux sessions de travail : le 1er jour, les participants échangent sur les enjeux, les actions menées et les freins rencontrés ; le 2nd jour, ils sont invités à construire des propositions concrètes et à s’engager. 
Quatre ateliers porteront sur le territoire durable, l’eau, les risques et la transition énergétique/l’économie circulaire. Deux ateliers « focus » seront organisés en une session unique de travail et porteront sur la formation, la recherche et les entreprises.

Le Village des Solutions

Du 4 au 7 juin, la Région organise devant la Villa Méditerranée le Village des solutions. Ouvert au grand-public, il accueillera des projets innovants, existants ou à l’étude, de lutte contre le changement climatique en Méditerranée. Il proposera également un « espace agora » animé par les partenaires, un espace « librairie » et un plateau TV pour la retransmission en direct des débats.
Enfin, le 6 juin 2015, des milliers de citoyens représentatifs de la diversité démographique de leur pays participeront au World Wide Views, un débat citoyen planétaire sur l’énergie et le climat. Au lendemain de la mobilisation de la société civile méditerranéenne à travers la MedCop21, le grand public viendra, lui aussi, enrichir les négociations en apportant son opinion éclairée à travers le monde.

Source de l'article Destimed

Commentaires