Translate

samedi 21 mars 2015

Coopération économique algéro-française - La CCIAF lance le portail d'affaires «ePARTENARIAT»

La chambre de commerce et d'industrie algéro-farançaise (CCIAF), a lancé, aujourd’hui à Alger, un portail d'affaires dénommé « ePARTENARIAT ». Cette plateforme a pour objectif de promouvoir les opportunités de partenariats entre les entreprises algériennes et françaises.


Le « ePARTENARIAT », indique M. Michel Bisac, PDG de Les Pages Maghreb, « est réalisé en collaboration avec l'entreprise les Pages Maghreb » qui, à vrai dire, ajoute-il, « est une plateforme électronique d'échanges qui se donne pour mission de promouvoir les opportunités de partenariats en Algérie et de favoriser le contact entre entreprises françaises et algériennes ». Selon lui, l’idée de créer ce portail avait germé pendant plusieurs années au niveau de son entreprise, et la CCIAF lui a offert cette occasion de la concrétiser sur le terrain.

Le projet en question, selon M. Jean-Marie Pinel président de la CCIAF, intervient dans l'objectif de «répondre aux attentes des adhérents de la CCIAF», soulignant que la mission de ce portail « est de promouvoir les opportunités de partenariat en Algérie et favoriser tant que possible le contact entre les entreprises françaises et algériennes ». La plateforme, souligne le même interlocuteur, propose même un espace de publication et consultation des offres de partenariats émises par les 1200 entreprises algériennes et françaises adhérentes à la CCIAF.«Elle offre également une multitude de services annexes et complémentaires comme la consultation des bilans des entreprises, la consultation de fichiers d’entreprises, une veille réglementaire, la diffusion d’opportunités d’affaires et un espace emploi », a-t-il précisé. 

Le directeur général de la CCIAF, M. Réda El Baki a indiqué, quant à lui, que cet outil est à la disposition des adhérents afin de favoriser les partenariats et de les mettre en contact avec le réseau de correspondants des chambres de commerce et des associations professionnelles françaises.

Source de l'article Leconews

Aucun commentaire: