Translate

mardi 8 mars 2016

Les ministres de la Méditerranée s’engagent à mettre en œuvre des mesures visant à réduire davantage les pressions sur leur environnement marin et côtier

Athènes, le 11 Février 2016 - Au cours d'une réunion de haut niveau de la 19ème réunion des Parties Contractantes de la Convention de Barcelone, accueillie par le gouvernement grec à Athènes, les ministres et les parties contractantes de la Convention ont renouvelé leur engagement à renforcer les mesures visant à réduire les pressions sur leur environnement marin et côtier.

Depuis sa création, le Plan d'action pour la Méditerranée - Convention de Barcelone n’a cessé d’aborder les opportunités et les défis de l'environnement de la mer Méditerranée et de ses côtes, cherchant à relier la durabilité environnementale au développement socio-économique. 

Au cours des quarante dernières années, les principaux objectifs de la Convention - évaluation et maitrise de la pollution marine, protection du milieu marin et des zones côtières, gestion durable des ressources naturelles marines et côtières, renforcement de la solidarité entre les États riverains de la Méditerranée - ont connu beaucoup de progrès.

Les ministres méditerranéens ont réaffirmé dans leurs allocutions leur engagement à continuer à déployer des efforts communs pour faire face aux défis actuels et émergents à la réalisation des Objectifs Ecologiques Méditerranéens, et contribuer au développement durable. Ils ont réitéré leur engagement à poursuivre la mise en œuvre de la Convention de Barcelone et ses protocoles aux niveaux régional, sous-régional et national.

Préoccupés par les menaces persistantes auxquelles fait face la Méditerranée à cause des pressions importantes affectant la mer et les habitants de la côte, ils ont également adopté laDéclaration d'Athènes, dans laquelle ils se sont engagés à mettre en œuvre tous les instruments, programmes, plans d’action et manuels adoptés par la CoP 19, - pour combattre la pollution provenant du transport maritime, de l'exploration marine et des activités terrestres, protéger la biodiversité, gérer les zones côtières, et accroître la résilience de la Méditerranée aux impacts du changement climatique - comme outils importants pour réaliser les objectifs de la Convention de Barcelone et ses protocoles.


Déclaration d'Athènes : français - anglais - arabe - espagnol

Source de l'article Le Plan Bleu

Aucun commentaire: