Translate

dimanche 27 août 2017

L’UE et l’Égypte adoptent les priorités de leur partenariat

Sameh Shoukry, Federica Mogherini and Johannes Hahn

Le Conseil d’association UE-Égypte a validé aujourd’hui les priorités du partenariat UE-Égypte pour la période 2017-2020. L’objectif des priorités de ce partenariat est d’aborder les difficultés communes, de promouvoir les intérêts partagés et de garantir la stabilité à long terme des deux côtés de la Méditerranée.

Les priorités du partenariat UE-Égypte sont guidées par un engagement conjoint envers les valeurs universelles de la démocratie, de l’État de droit et du respect des droits de l’homme. Elles couvrent trois grands domaines :

L’économie moderne durable et le développement social de l’Égypte

L’UE et l’Égypte collaboreront pour promouvoir les objectifs socio-économiques définis dans la stratégie de développement durable de l’Égypte « Vision 2030 », dans le but de construire une Égypte stable et prospère. La collaboration portera notamment sur la modernisation économique et l’entrepreneuriat, le commerce et les investissements, le développement social et la justice sociale, la sécurité énergétique, l’environnement et l’action pour le climat.

Le partenariat en matière de politique étrangère

L’UE et l’Égypte renforceront leur coopération à l’échelle bilatérale, régionale et internationale, unissant leurs forces en faveur de la stabilisation de leur voisinage commun et au-delà, et collaborant au profit de la gestion des crises et de l’aide humanitaire.

Le renforcement de la stabilité

La stabilisation est un défi commun à l’UE et à l’Égypte. L’établissement d’un État moderne et démocratique qui distribue équitablement ses bénéfices à chacun est essentiel à cet égard. L’Égypte et l’UE collaboreront pour promouvoir la démocratie, les libertés fondamentales et les droits de l’homme en tant que droits constitutionnels pour tous les citoyens, conformément à la Constitution égyptienne et aux engagements internationaux. L’UE et l’Égypte uniront également leurs forces pour assurer la sécurité et lutter contre le terrorisme, ainsi que pour gérer les flux migratoires dans leur intérêt commun.

Les priorités de partenariat établissent un cadre de coopération politique renouvelé et une coopération renforcée. Ces priorités ont été fixées dans le contexte de la révision de la politique européenne de voisinage et de la stratégie globale de l’UE pour la politique étrangère et de sécurité.

Pour en savoir plus

Also available in

Aucun commentaire: