Translate

jeudi 3 août 2017

Culture : Séminaire de sensibilisation sur le programme “Europe créative Tunisie”


Un séminaire de sensibilisation intitulé “Europe créative Tunisie: Mode d’emploi” a été organisé, mardi 18 courant, au Centre de la Musique arabe et méditerranéenne (CMAM), Ennejma Ezzahra, à Sidi Bou Saïd.

Au cours de cette rencontre, organisée avec l’appui de Dar Eyquem, une association culturelle dédiée à la collaboration entre artistes étrangers et tunisiens, les participants ont souligné l’importance de l’adhésion de la Tunisie au programme “Europe Créative” qui devra aider à atteindre les objectifs prioritaires du secteur de la culture et dans les relations extérieures avec l’Union Européenne (UE).

Les conférenciers ont loué les avantages de ce programme qui devra renforcer la diplomatie culturelle tunisienne et le rayonnement de l’image de la Tunisie à l’étranger. Ce programme oeuvrera, ont-ils fait valoir, à étendre la présence des productions culturelles nationales sur l’ensemble des pays européens, créer une dynamique culturelle et faciliter la mobilité des acteurs et leurs œuvres dans les pays membres.

Ils ont évoqué les transferts financiers escomptés qui devraient faire évoluer l’apport du secteur de la culture dans l’économie du pays et promouvoir les industries culturelles.

Le ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zine El Abidine, a déclaré que la Tunisie est le premier pays maghrébin, africain et arabe à adhérer au programme “Europe créative” qui permettra d’atteindre certains objectifs prioritaires relatifs au secteur culturel et aux relations extérieures avec l’UE.

Il a fait le lien entre ce choix porté sur la Tunisie à adhérer à ce programme essentiellement destiné aux pays membres de l’Union, et “le processus démocratique dans le pays et les réformes opérés dans différents secteurs, faisant de l’expérience tunisienne un modèle unique qui attire les regards du monde entier”.

Le ministre a insisté sur la responsabilité qui incombe à la Tunisie pour se mobiliser dans l’espace européen, bénéficier de la confiance et du respect de ce “groupement distingué”.

Dans une déclaration à TAP, le ministre a précisé que l’adhésion de la Tunisie à ce programme devra être adoptée par l’Assemblée des représentants du peule (ARP) dans un délai ne dépassant pas le 31 juillet courant.

La Tunisie a eu le privilège de pouvoir adhérer à ce programme pour la somme symbolique de 1 euro, au lieu des 250.000 euros que chaque pays membre est appelé à payer pour faire partie de l’Europe créative, a encore expliqué le ministre.

Bilel Aboudi, responsable national PACT (Programme d’appui au secteur de la culture en Tunisie), a annoncé que “les acteurs culturels tunisiens bénéficieront des mêmes avantages que leurs homologues européens en matière d’appels d’offres et subventions” dans le cadre de ce programme pour lequel a été alloué un budget de 1.46 milliard d’Euros pour la période 2014-2020.

Il a évoqué d’autre part la création prochaine d’un bureau permanent en Tunisie dans le cadre du programme Europe créative qui aura pour mission la promotion et l’encadrement des principaux acteurs culturels à l’extérieur du pays. “Des cycles de formation au profit des associations culturelles tunisiennes sont également prévus afin de renforcer leurs liens avec leurs homologues européennes”, a-t-il ajouté.

Aboudi a estimé que la grande caractéristique du programme Europe créative Tunisie est “la non implication directe de l’Etat dont le rôle se limitera au pouvoir de tutelle, pour encadrer, faire le suivi, nouer les liens et soutenir les associations culturelles afin de faciliter leur accès aux projets internationaux sur le marché culturel européen”.

Source de l'article Webmanagercenter

Aucun commentaire: