Translate

samedi 19 août 2017

Régulateurs énergétiques : MEDREG participe à une réunion pour promouvoir la coopération internationale

MedReg

Des associations de régulateurs représentant les économies émergentes se sont réunies à Budapest le 11 juillet à l'occasion de la 5e Réunion de haut niveau des associations régionales des marchés émergents, une rencontre annuelle organisée cette année par l'Association régionale des régulateurs de l'énergie (ARRE).

Sept associations, dont l'Association des régulateurs énergétiques méditerranéens (MEDREG) financée par l'UE, y ont pris part.

Les participants à la réunion se sont mis d'accord sur la version finale d'un document-cadre, qui sera adopté officiellement en mars 2018. Les associations régionales ont en outre eu l'occasion d'informer leurs pairs sur les dernières évolutions en matière de réglementation ainsi que sur les domaines prioritaires et de discuter des défis associés à leurs nouvelles compétences et caractéristiques.

Le projet de cadre de coopération encourage et facilite le partage d'expertises et d'expériences spécifiques entre les parties en exploitant leurs complémentarités respectives afin de renforcer l'attractivité et la stabilité des conditions du marché pour les investissements énergétiques, d'instaurer des mesures de protection des consommateurs plus strictes et de promouvoir l'accès universel à des énergies durables.

Dès le départ, MEDREG a soutenu activement cet accord de coopération et son président a encouragé les participants à la réunion à approfondir la coordination et la coopération entre les réseaux de régulateurs des marchés émergents.

Outre les discussions menées sur l'accord de coopération, les sept associations ont informé leurs pairs au sujet des dernières évolutions en matière de réglementation et des domaines prioritaires avant de lancer un débat sur les défis associés à leurs nouvelles compétences et caractéristiques.

MEDREG, qui bénéficie du soutien financier de l'Union européenne, regroupe 25 régulateurs de 21 pays, couvrant l'Union européenne (UE), les Balkans et l'Afrique du Nord. Les régulateurs méditerranéens coopèrent pour promouvoir une harmonisation accrue des marchés énergétiques régionaux et des législations, en vue d'une intégration progressive du marché dans le bassin euroméditerranéen. Grâce à une coopération et à un échange d'informations permanents entre les membres, MEDREG entend promouvoir les droits des consommateurs, l'efficacité énergétique, l'investissement dans les infrastructures et le développement, sur la base de systèmes énergétiques sûrs, sécurisés, rentables et respectueux de l'environnement.

Pour en savoir plus

Also available in

Aucun commentaire: