Translate

jeudi 3 août 2017

Jordanie : l’ETF publie une étude cartographiant les compétences et les mesures de soutien de la migration

Jordan: ETF releases research mapping skills and migration support measures

La Fondation européenne pour la formation (ETF) a publié une nouvelle étude cartographiant la politique des compétences et les mesures de soutien en Jordanie s’adressant aux réfugiés, aux travailleurs étrangers, aux expatriés et aux rapatriés.

La cartographie identifie de nombreuses mesures de soutien innovantes, mais suggère qu’une approche commune de la migration permettrait d’améliorer encore davantage l’employabilité de ces groupes et de combler le déséquilibre en matière de compétences.

L’émigration et la migration des travailleurs en Jordanie ont contribué au développement politique, social et économique. L’afflux récent de réfugiés syriens exerce cependant d’énormes pressions sur le pays.

Selon les Nations Unies, 889 000 réfugiés étaient enregistrés entre 2015 et 2017, la plupart originaire de Syrie (avec un plus petit nombre d’Irakiens et de Palestiniens). Leur nombre réel est beaucoup plus élevé lorsque les réfugiés non enregistrés sont pris en compte.

En s’appuyant sur l’inventaire mondial des mesures de soutien aux migrants en matière d’emploi et de compétences, la cartographie de l’ETF identifie 33 mesures qui appuient le développement des compétences et l’adaptation des compétences des réfugiés, des travailleurs étrangers, des expatriés et des rapatriés à l’emploi.

Ces mesures sont principalement financées par la communauté internationale des donateurs, y compris l’Union européenne qui est le plus grand contributeur à la réponse à la crise syrienne. L’étude recommande une meilleure coordination et efficacité pour éviter le chevauchement des services.

Elle met en évidence de nombreux exemples de mesures novatrices en faveur des réfugiés, y compris l’approche Makani My Space, menée par des groupes locaux de la société civile, qui promeut les compétences personnelles chez les jeunes. Le projet Wise Water Plumbers contribue à économiser l’eau, à favoriser l’égalité entre les sexes et l’intégration socioéconomique, tandis que le programme d’échange de compétences entre les Syriens et les Jordaniens offre une plate-forme de transfert de compétences pour les travailleurs peu et moyennement qualifiés.

L’étude formule un certain nombre de recommandations pour améliorer l’utilisation des compétences et surmonter les problèmes d’intégration du marché du travail et le déséquilibre des compétences. Il s’agit notamment d’intégrer davantage de mesures dans un système national, en mettant l’accent sur les autorités locales et en établissant une approche commune de la migration.

Les initiatives en matière d’entrepreneuriat sont définies comme un domaine de développement présentant un « potentiel élevé », en particulier pour les rapatriés jordaniens et les réfugiés, tandis qu’une collecte, un suivi et une évaluation plus rigoureux de l’information contribueraient à évaluer l’efficacité et l’efficience.

Pour en savoir plus
Fondation européenne pour la Formation - Site internet

Also available in

Aucun commentaire: