Translate

mardi 3 janvier 2017

Adoption de priorités de partenariat et signature d’un pacte UE-Jordanie




L’UE et la Jordanie ont aujourd’hui convenu de priorités pour leur partenariat et signé un pacte d’aide.

Les priorités de partenariat pour les années à venir sont de renforcer la coopération en matière de stabilité régionale et de sécurité, notamment en matière de lutte contre le terrorisme, de promouvoir la stabilité économique, la croissance durable et fondée sur la connaissance, un enseignement de qualité et la création d’emplois et de renforcer la gouvernance démocratique, l’état de droit et les droits de l’homme.
 
Leur définition donnera lieu à une refonte du cadre d’engagement politique et à un renforcement de la coopération. Ces priorités ont été fixées dans le contexte de la révision de la politique européenne de voisinage et de la stratégie globale de l’UE pour la politique étrangère et de sécurité. Les priorités du partenariat seront passées en revue d’ici fin 2018.
 
L’Accord UE-Jordanie prévoit un engagement européen d’au moins 747 millions d’euros pour 2016-2017, qui comprend 108 millions d’euros à des fins d’aide humanitaire et 200 millions d’euros au titre d’assistance macrofinancière. Cette dernière aide avait été approuvée par le Conseil et le Parlement européen le 14 décembre 2016. À la suite de la Conférence de Londres, l’UE et la Jordanie s’étaient déjà mises d’accord le 19 juillet dernier pour simplifier les règles d’origine auxquelles sont soumises les exportations jordaniennes à destination de l’UE, à condition que les emplois créés profitent non seulement aux Jordaniens, mais aussi aux réfugiés syriens. La Jordanie fera par ailleurs en sorte de scolariser plus de 165 000 enfants syriens et d’améliorer l’accès aux formations professionnelles pour les jeunes Syriens.
 
« La Jordanie fait partie des principaux partenaires de l’UE, et notre coopération nous aide à faire face aux nombreuses crises dans notre région. Au vu des événements tragiques survenus avant-hier à Karak, l’UE est plus déterminée que jamais à coopérer avec la Jordanie pour lutter contre le fléau que constituent le terrorisme et l’extrémisme violent et poursuivre notre coopération dans le cadre de la réforme économique et politique » a indiqué Federica Mogherini, Haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.
 
Pour en savoir plus
EU Neighbourhood Info Centre - Jordanie 
Délégation de l’UE en Jordanie – Site internet

Aucun commentaire: