Translate

vendredi 13 janvier 2017

Cycle de rencontres "Migrations"

Résultat de recherche d'images pour "cefir euromed france nouas"Résultat de recherche d'images pour "nouas"

Le Cefir et Nouas organisent chacun avec le REF une rencontre sur les migrations en Méditerranée, respectivement le 13 janvier 2017 à Dunkerque, et le 27 janvier 2017 à Bézier.


A Dunkerque, la rencontre se tiendra à la communauté urbaine de la ville - Rue du Pertuis de la Marine - 59140 DUNKERQUE, à partir de 18h. 
A Bézier, la rencontre aura lieu dans l’amphithéâtre de la Médiathèque André Malraux - 1, place du 14 Juillet - 34500 BÉZIER, de 18h à 20h30.

L’enjeu de ces rencontres n’est pas seulement de faire un état des lieux du phénomène migratoire dans la zone Euromed. Elles seront aussi et surtout des moments de réflexion sur les actions de la société civile en matière d’accueil des migrants et réfugiés et de défense pour une plus grande liberté de circulation. Solidarité Laïque participera à ces rencontres en mettant à disposition leur exposition : "Immigrations, du XIXe siècle à aujourd’hui, en France".

Rencontre à Dunkerque

Les migrations : notre passé et notre avenir contre les fractures mondiales Imaginons des politiques pour mieux faire ensemble en Méditerranée.

Dans le cadre du cycle de rencontres initié par le REF, intitulé "Les migrations en Méditerranée de là-bas à ici : mieux faire ensemble", le Réseau Euromed France (REF), le Cefir et Radio Rencontre ont le plaisir de vous inviter à une conférence-débat le 13 janvier 2017, à la Communauté urbaine de Dunkerque, de 18h à 20h, sur le thème "Les migrations : notre passé et notre avenir contre les factures mondiales. Imaginons des politiques pour mieux faire ensemble en Méditerranée".

En Méditerranée, souvent au risque de leur vie, des milliers de personnes tentent de rejoindre l’Europe à la recherche de protection, de travail, d’une vie meilleure. Ces importants déplacements humains questionnent directement le modèle de développement des pays de départ comme des pays de destination.
Les migrations internationales sont désormais durablement inscrites à l’agenda global.

L’année 2016 est l’année la plus meurtrière pour ces personnes. Selon le Missing Migrants Project (IOM), le nombre de morts en mer a atteint les 3500 en septembre 2016 (ce ne sont que des estimations). L’Europe se transforme progressivement en forteresse. La France quant à elle, oscille entre humanisme et répression.

Pour faire de cette rencontre un moment privilégié d’échanges, de réflexions et de partages d’opinions et d’expérience et de propositions, nous espérons pouvoir vous accueillir très nombreux.

Entrée libre

Source de l'article Euromed France

Aucun commentaire: