Translate

samedi 7 janvier 2017

Ouverture de l’appel à projets du Ministère français des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI)

Cet appel à projet est lancé par la Délégation à l’Action Extérieure des Collectivités Territoriales (DAECT) du MAEDI dans le cadre de son Fonds d’Appui à la Coopération décentralisée franco-libanaise mis en œuvre en concertation avec le Comité des Maires Libanais, l’Ambassade de France au Liban, Cités Unies France et Cités Unies Liban/BTVL.

Résultat de recherche d'images pour "France Liban"Il s’adresse aux collectivités territoriales françaises et libanaises et à leurs groupements afin de recevoir des projets qui pourront être cofinancés, s’ils sont sélectionnés, dans le cadre d’un partenariat de coopération décentralisée.
Dans tous les cas, la maîtrise d’ouvrage doit être assurée par une ou plusieurs collectivités territoriales françaises ou groupements.

Cinq thématiques ont été retenues pour cet appel à projets:
  • La gestion des services des collectivités locales : le renforcement des capacités nécessaires ; permettant d’améliorer l’efficacité et la qualité des services publics concernés ;
  • Le développement économique local ;
  • La jeunesse et la formation professionnelle des jeunes ;
  • La culture et le patrimoine ;
  • La gestion des déchets.
Les projets de 24 mois pourront être présentés à partir du 1 décembre 2016 et avant le 1 mars 2017 ; ceux de 12 mois à partir du 31 janvier 2017 et avant le 31 janvier 2018.

L’apport du MAEDI pour chaque projet ne pourra être supérieur à 35% du financement. Toutefois, en cas de mutualisation de collectivités françaises sur un même projet, l’apport pourrait être de 45%. Le reste sera financé par la ou les collectivités territoriales françaises dont la valorisation (temps passé du personnel mis à disposition du projet) sera prise en compte dans la limite de 20%.
Une participation significative de la collectivité étrangère partenaire devra être recherchée ainsi qu’un soutien des autorités de l’Etat lorsque cette éventualité est possible. Cet apport est, en outre, un gage d’appropriation et d’efficacité de l’aide.
Pour tous les détails relatifs aux critères de sélection, d’éligibilité, de formalisation du projet ou de mode de gouvernance du Fonds, nous vous invitons à consulter le site du MAEDI.

Il est enfin à noter que quatre projets triennaux ont pu bénéficier de ce Fonds d’Appui en 2016 :
  • Le Projet de coopération entre la Communauté de Communes des Aspres, le Sydetom66 et la Fédération des Municipalités de Joumeh Akkar sur la gestion des déchets solides.
  • L’assistance à maîtrise d’ouvrage pour le projet culturel de la Maison jaune-Beit Beirut de la ville de Paris avec la municipalité de Beyrouth.
  • La mise en valeur du patrimoine touristique et son appropriation par les habitants du Conseil départemental de l’Aude avec les municipalités de Jbeil/Byblos et de Zgharta/Ehden.
  • Le projet de renforcement des capacités des municipalités libanaises et de formation dans le domaine du développement local du Conseil départemental des Yvelines avec le Conseil départemental de l’Aude, le Comité des Maires Libanais et Cités Unies Liban/BTVL.
Source de l'article Commed

Aucun commentaire: