Translate

mardi 3 janvier 2017

Programme InterReg MED 2014-2020 : 69 projets sélectionnés pour plus de 136 millions d’euros

JPEG - 46.2 ko
Renaud Muselier rappelle que 617 partenaires venant de 13 pays du bassin méditerranéen, collaborent
ensemble afin de mettre en œuvre leurs projets de coopération territoriale (Photo Robert Poulain)

Renaud Muselier, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur en charge de la Coordination des politiques régionales et des fonds européens, se félicite des 69 projets de coopération territoriale sélectionnés dans le cadre du Programme InterReg MED 2014-2020, dont la Région est l’autorité de gestion

Ce choix s’est effectué au cours de deux appels à projets lancés en septembre et en novembre 2015.

« En sélectionnant ces projets, nous avons atteint les objectifs particulièrement élevés de programmation, annoncés dès le lancement du 1er appel à projets. A ce stade, le programme a utilisé environ 50% de son enveloppe totale, ce qui correspond pleinement à ce que nous attendions. Le budget total de ce programme pour la période 2014-2020 s’élève à 265 M€, dont 224 M€ de fonds Feder, 9 M€ d’Instrument d’Aide de Préadhésion (IAP) et 32 M€ de co-financements nationaux », a déclaré Renaud Muselier. 

Au total, ce sont 617 partenaires venant de 13 pays du bassin méditerranéen, qui collaboreront ensemble afin de mettre en œuvre leurs projets de coopération territoriale pour une durée minimale de 18 mois. La France compte ainsi 64 partenaires, dont 35 en Provence-Alpes-Côte d’Azur, pour un total de 28 projets. 

La Ville de Nice est par ailleurs chef de file du projet MEDNICE, financé au titre de l’axe 2 du Programme InterReg MED 2014-2020 « Économie à faibles émissions de carbone - Favoriser les stratégies à faibles émissions de carbone et l’efficacité énergétique dans les territoires MED : villes, îles et espaces isolés ».
Il est rappelé que l’objectif global du Programme InterReg MED « est de promouvoir une croissance durable dans le bassin méditerranéen en favorisant les pratiques et les concepts innovants, une utilisation raisonnable des ressources et en favorisant l’intégration sociale par le biais d’approches de coopération territorialisées et intégrées ».

Source de l'article Destimed

Aucun commentaire: