Translate

dimanche 29 avril 2018

Coopération tuniso-espagnole pour l’optimisation des énergies renouvelables en Tunisie


Résultat de recherche d'images pour "Coopération tuniso-espagnole pour l’optimisation des énergies renouvelables en Tunisie"

Les activités de la 1ère journée des deux journées d’études organisées les 25 et 26 avril 2018 par l’Icex Espana, Exportacion e Inversiones (organisme équivalent au Centre de promotion des exportations de la Tunisie, Cepex) et sa représentation en Tunisie, ont débuté aujourd’hui à Tunis en partenariat avec l’ambassade d’Espagne en Tunisie, et ce en présence de Khaled Kaddour, ministre de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, de l’ambassadeur d’Espagne en Tunisie, Juan Lopez Doriga et du Président Directeur Général de l’Icex, Francisco Javier Garzon.

Ces deux journées, portant sur les opportunités d’affaires en Tunisie concernant les projets avec financement international notamment l’appui qu’apporte l’Espagne aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) tunisiennes, sont dédiées à la promotion des énergies traditionnelles et des énergies renouvelables, au développement régional de l’infrastructure de transport, à l’amélioration des ressources hydrauliques et des infrastructures urbaines ainsi qu’à la transition de la Tunisie en un hub économique par la propulsion du secteur des services et des Tic. Elles s’inscrivent aussi dans le cadre de la manifestation « Tunisie-Espagne : Journées de Partenariat Multilatéral » tenue du 24 au 27 avril 2018.

Aussi présents à cette rencontre, plusieurs experts des ministères et des entreprises publiques tunisiens notamment du ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, du ministère du Transport, ainsi que de la Société tunisienne d’électricité et du gaz (Steg) et de la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT).

Un nombre de bailleurs de fonds internationaux à l’instar d’Antoine Sallé de Chou, chef de bureau de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) en Tunisie, de Mohamed Azizi, directeur général du bureau régional Afrique du Nord de la Banque africaine de développement (Bad), de Faouzi Ben Amor de la représentation de la Tunisie de la Banque européenne d’investissement (BEI) et de M. Mesloumi, directeur principal des opérations financières de la Banque maghrébine d’investissement et de commerce extérieur(BMICE) ont également pris part aux activités de cette journée.

Cette manifestation qui voit participer 23 entreprises espagnoles parmi lesquelles figurent les plus importantes des secteurs du BTP (bâtiments et travaux publics), des énergies renouvelables, du transport, des Tic, du consulting et de l’agriculture vient renforcer la coopération bilatérale entre la Tunisie et l’Espagne dans l’objectif d’établir un lien gagnant-gagnant entre les deux pays de la Méditerranée.

« Les défis du système d’énergie sont multiples dans un contexte de déficit énergétique grandissant du fait du déclin de la production d’hydrocarbures et de l’augmentation de la consommation. Dans un tel contexte, le renforcement de l’énergie et la sécurité énergétique est une priorité. Dans ce sens, parmi les axes principaux sur lesquels nous travaillons, est la sécurisation en produits pétroliers en gaz naturel et en électricité, la diversification des ressources énergétiques ainsi que la maitrise de l’énergie, le développement de l’infrastructure, du transport, de production, de distribution et du stockage de l’énergie. Nous travaillons également sur l’amélioration de la compétitivité économique par la maitrise de l’énergie qui s’inscrit dans une démarche du développement durable ainsi que sur le renforcement de l’équité énergétique dans l’ensemble des pays et entre les différentes couches sociales. Pour ce faire, le souci du gouvernement est de doter le secteur d’un cadre réglementaire et d’une instance de régulation pour plus de transparence et de bonne gouvernance», précise M. Kaddour.


Source de l'article Businessnews

Aucun commentaire: