Translate

dimanche 8 avril 2018

L’UE est le principal donateur du secteur libanais de la santé

EU Neighbours South

Dans le cadre de son soutien continu au secteur de la santé au Liban, l’Union européenne a lancé aujourd’hui, à Al Marj, dans la Bekaa, le projet «Famille en bonne santé, maison paisible» (Healthy Family, Peaceful House). 

Le projet financé par l’UE est mis en œuvre par l’organisation de secours et d’urgence, Medair, en consortium avec Tearfund et le Centre arabe de conseil et de formation.

Le projet «Famille en bonne santé, maison paisible» vise à améliorer l’accès à des services de santé reproductive et psychosociaux de qualité et sûrs pour les réfugiés syriens et les Libanais vulnérables, dans le nord, le centre et l’ouest de la Bekaa. Il contribuera à améliorer la capacité des centres de développement social à fournir les services de soins appropriés.

Depuis 2014, l’UE a financé des projets de santé au Liban pour un montant total de 165 millions d’euros, devenant ainsi le premier donateur dans le secteur de la santé et contribuant de manière significative aux mesures prises par les autorités libanaises pour répondre aux besoins sanitaires de base des réfugiés syriens et des Libanais vulnérables. Plus de 200 centres de soins de santé primaires du ministère de la santé publique, des centres de développement social du ministère des affaires sociales et des hôpitaux publics ont reçu du nouveau matériel, des médicaments et des vaccins gratuits pour les enfants. Le personnel de santé a également reçu des formations. En outre, l’UE soutient l’accès des réfugiés syriens aux services de santé secondaires et couvre les interventions médicales et chirurgicales qui sauvent des vies. L’UE a également commencé à mettre à l’essai un ensemble de services de soins de santé primaires de base, y compris les soins de santé maternelle et infantile, les soins de santé génésique et mentale pour toutes les populations vulnérables à un niveau équitable et abordable.

Rein Nieland, chef de section de l’UE, a déclaré : « Nous sommes pleinement conscients des défis extraordinaires auxquels le Liban est actuellement confronté dans le secteur de la santé. » « Nous continuerons à soutenir le peuple libanais et à travailler avec les autorités libanaises afin de contribuer à l’amélioration des services publics pour tous », a-t-il ajouté.

Le projet « Famille en bonne santé, maison paisible » est financé par l’UE par l’intermédiaire du Fonds régional d’affectation spéciale de l’UE en réponse à la crise syrienne « Madad », l’un des instruments clés de l’UE pour tenir l’engagement de 3 milliards d’euros pris lors de la conférence de Londres. Avec les contributions des États membres de l’UE et d’autres instruments financiers de l’UE, le Fonds a atteint un total de 1,4 milliard d’euros à ce jour. Les projets financés se concentrent sur l’éducation, les soins de santé, les moyens de subsistance et la stabilité sociale, ainsi que l’infrastructure de l’eau et des eaux usées.

Pour en savoir plus
Délégation de l’UE au Liban - Site internet

Également disponible en

Aucun commentaire: