Translate

dimanche 8 avril 2018

L’opération SOPHIA assure la formation des garde-côtes libyens

EU Neighbours South

Le 17 septembre, les garde-côtes libyens et le personnel de la marine libyenne, sélectionnés pour suivre les nouveaux modules de formation, sont arrivés à l’Académie des quartiers-maîtres de la marine italienne (Scuola Sottufficiali della Marina) à Tarente.

Les autorités libyennes compétentes ont fourni à l’EUNAVFOR Med un total de 87 candidats (officiers et quartiers-maîtres) pour la formation, dont 3 tuteurs qui assisteront les stagiaires pendant leur séjour à Tarente.

Le processus de sélection a englobé l’agrément des candidats, ces derniers ayant donné leur consentement par écrit. Le processus d’agrément a été mené à bien de manière approfondie et minutieuse en différentes phases, avec la participation de l’EUNAVFOR Med et d’autres partenaires compétents, tels que les États membres de l’UE et les organisations internationales.

Les stagiaires participeront à deux modules de formation différents, d’une durée de 8 et 3 semaines respectivement (« formation des équipages de patrouilleurs » et « formation des formateurs »), inclus dans le « paquet de formation 2 », conformément au protocole d’accord signé en 2016 par le vice-amiral Enrico Credendino, commandant de l’opération navale « Sophia » dirigée par l’UE, et le commodore Abdallah Toumia, commandant des garde-côtes libyens.

L’objectif de cette formation est d’accroître la sécurité des eaux territoriales libyennes, d’améliorer les capacités des garde-côtes et de la marine libyens à s’acquitter de leurs fonctions et, partant, de renforcer les compétences de base en matière de sécurité maritime, y compris les activités de recherche et de sauvetage pour sauver des vies et empêcher la contrebande et le trafic en provenance et à destination des côtes libyennes.

Le programme de cours intensifs durera jusqu’à la mi-novembre 2017 et portera sur des sujets techniques liés aux activités de navigation, au droit maritime international, à la doctrine de recherche et de sauvetage, au droit international des droits de l’homme, à la procédure de demande d’asile, aux premiers secours et aux soins médicaux en mer, ainsi qu’à l’information du public.

La formation à l’école navale associera des formateurs militaires provenant des forces armées italiennes et d’autres États membres de l’UE, ainsi que des représentants d’organisations telles que le HCR – l’Agence des Nations unies pour les réfugiés, FRONTEX – l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, l’EASO – le Bureau européen d’appui en matière d’asile, le CISOM - le Corps italien de secours de l’Ordre de Malte et la Fondation Francesca RAVA.

L’opération SOPHIA, lancée en juin 2015, est une opération militaire de l’UE dont la mission principale est de contribuer aux efforts plus vastes déployés par l’UE pour perturber le modèle économique des réseaux de contrebande et de trafic d’êtres humains dans le sud de la Méditerranée centrale.

Pour en savoir plus
EUNAVFOR MED opération Sophia Site internet

Également disponible en

Aucun commentaire: