Translate

dimanche 8 avril 2018

Soutien européen à l’exportation de l’huile d’olive tunisienne : le quota de 2017 n’a pas été utilisé

huile d'olive


L’Observatoire Tunisien de l’Economie (OTE) a publié une analyse relative à l’évaluation du soutien temporaire de l’UE à la Tunisie en matière d’augmentation de la quantité d’huile d’olive tunisienne dédouanée et exportée vers l’UE.

Le 19 avril 2016, le Parlement européen a adopté le règlement 2016/580 octroyant un quota supplémentaire de 35000 tonnes annuels d’huile d’olive vierge, dans une période limitée à 2016 et 2017, soit un quota de 70 000 tonnes dédouanées sur ces deux ans. Notons que les droits douaniers sont aujourd’hui estimés à 127 euros pour les 100 kg.

Ainsi, ces quotas supplémentaires ne peuvent être utilisés qu’après que la partie tunisienne épuise le volume de 56700 tonnes octroyées sur une base mensuelle et prévues par le règlement 1918/2006 du 20 décembre 2006 qui régit le dédouanement de l’exportation d’huile d’olive originaire de Tunisie à destination de l’UE.

Selon les observations de l’OTE, seulement 7,3% du quota promis de 35000 tonnes a effectivement été utilisé en 2016 et 0% en 2017. En cumulé sur la période de soutien de deux ans (2016 et 2017), la Tunisie n’a finalement pu profiter que de 2557 tonnes de licence de dédouanement sur les 70 000 tonnes promises, soit 3,7% du total du soutien économique promis.


Il apparaît, selon l’analyse de l’OTE, que le soutien exceptionnel sur deux ans que l’UE avait promis à la Tunisie dans le secteur de l’huile d’olive n’a pas été à la hauteur des promesses avec un taux de réalisation de 3,7% sur les deux ans par rapport aux quotas promis.

Cela s’explique selon l’OTE par l’opacité, causée par la dérégulation des contingents mensuels, de l’utilisation effective des licences pour que la partie tunisienne puisse exporter sans droit de douane sur le marché européen.

Source de l'article l'Economiste maghrébin

Aucun commentaire: