Translate

dimanche 29 avril 2018

Lancement d'AfricFinLab, laboratoire de la finance africaine

L'Africa Blockchain Summit à Tunis organisera un hackathon (photo : ABS)
L'Africa Blockchain Summit à Tunis organisera un hackathon (photo : ABS)
La Bourse régionale des Valeurs Mobilières d'Afrique de l'Ouest (BRVM) et Paris Europlace, lancent AfricaFinLab, un laboratoire de la finance africaine. 

Présenté à Abidjan mardi 27 mars 2018, il aura pour "principal objectif d'intervenir sur les leviers qui transforment la finance africaine en s'appuyant sur les échanges et la coopération internationale", comme l'indique son acte de baptême. 

Ce laboratoire d'idées, de soutien et de promotion de la finance en Afrique, au service des acteurs publics et privés, sera "un creuset de nouvelles idées et des nouveaux talents qui construiront l'Afrique financière de demain", souligne Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la BRVM. Pour Arnaud de Bresson, directeur général de Paris Europlace, "ce laboratoire témoigne de notre volonté commune de relever les défis de la finance moderne, qui sont la mobilisation de nouveaux canaux de financement pour accompagner la croissance économique, le développement d’écosystèmes favorables à la finance digitale et le développement d’expertises et de savoir-faire dans les nouveaux domaines de la finance durable. Cette initiative témoigne du renforcement de la coopération entre les places financières française et africaines en matière de développement des marchés financiers."

Tunis accueillera l'Africa BlockChain Summit

Fédérant les acteurs de premier plan de la finance africaine, française et européenne, il aura comme axes d'actions prioritaires : l'accompagnement au développement des marchés des capitaux africains, au service du financement des économies africaines et de la croissance; le soutien à l'innovation et à la digitalisation de la finance, en particulier le développement des FinTech; et la création d'un cadre pour le développement des compétences et des talents. 

AfricFinLab aura comme premières initiatives le lancement d'un observatoire de la finance africaine et l'organisation à Tunis, le 14 mai 2018, de l'Africa BlockChain Summit. Soutenu par la Banque centrale de Tunisie et le groupe Talan, cet évènement réunira plusieurs banques centrales africaines autour d'ateliers et abordera aussi la question des transferts de fonds transfrontières sous forme d'un hackathon (programmation informatique collaborative). Le laboratoire de la finance africaine ouvrira également le dossier de la promotion du financement participatif en Afrique. 

A plus long terme, AfricFinLab travaillera sur la mise en place d'un fonds dédié à l'investissement dans des valeurs cotées en Afrique et à l'accélération de la finance verte et du financement des infrastructures.

Lire l'article sur Econostruminfo

Par Frédéric Dubessy - Source de l'article Econostruminfo

Aucun commentaire: