Translate

vendredi 19 octobre 2012

Le projet de protection civile organise un atelier sur la protection des villes méditerranéennes contre les risques de catastrophes à Lisbonne

29 représentants des autorités nationales de protection civile et des plus importantes municipalités des pays partenaires méditerranéens se réunissent à Lisbonne, au Portugal, du 15 au 19 Octobre 2012, dans le cadre du programme de protection civile PPRD South, en collaboration avec les experts en gestion des risques de catastrophes de l'Union européenne et des Nations unies afin de discuter des moyens de mieux évaluer les risques de catastrophes dans les villes méditerranéennes et, par conséquent, de mieux renforcer la capacité de la communauté urbaine à répondre et à surmonter les catastrophes.

Pendant les deux premiers jours de l'événement, les participants profiteront des initiatives récentes du Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR) et notamment de la campagne «Pour des villes résilientes», afin de passer en revue et d'analyser les différents aspects de la résilience des collectivités urbaines méditerranéennes et d'explorer les moyens de renforcer leurs capacités à absorber le stress ou les forces destructrices par la résistance ou l'adaptation.
Les trois jours suivants seront consacrés à illustrer et à mettre en pratique les résultats de deux projets de recherche financés par l'UE sur les nouvelles méthodes pour évaluer les risques de dangers multiples dans les zones urbaines: MATRIX (Nouvelles méthodes d'évaluation multi-dangers et multi-risques pour l'Europe) et ENSURE (Renforcer la résilience des communautés et des territoires confrontés à des dangers naturels et à ceux liés aux nanotechnologies). Les participants appliqueront les approches MATRIX et ENSURE à deux grandes villes euro-méditerranéennes exposées à des risques multiples: Lisbonne qui a été détruite en 1755 par une séquence tremblement de terre-tsunami-incendie urbain et Istanbul, qui est très exposée aux tremblements de terre, tsunamis, inondations, inondations des zones côtières et risques technologiques.
Le 18 octobre, les participants feront une visite d'étude dans le centre historique de Lisbonne pour comprendre les facteurs de vulnérabilité qui ont caractérisé Lisbonne en 1755 et qui ont augmenté l'incidence du grand tremblement de terre-tsunami-incendie qui a détruit la ville. La visite, qui est organisée par l'Autorité nationale de la protection civile portugaise, mettra également l'accent sur ​​les facteurs qui ont été pris en considération lors de la reconstruction de la ville et sur ​​les nouvelles solutions adoptées pour la planification urbaine.
Le programme PPRD South, Programme de Prévention, Préparation et Réponse aux Désastres Naturels et humains, doté d’une enveloppe de cinq millions d'euros, sera mis en œuvre pour une durée de trois ans. Il est géré par un consortium ayant pour chef de file le Département de la protection civile italienne et pour partenaires les autorités de protection civile française, algérienne et égyptienne ainsi que la stratégie internationale des Nations unies pour la prévention des catastrophes (UNISDR). Ce programme organise aussi des ateliers de formation traitant des différents risques inhérents à la région, par exemple les incendies de forêt, les catastrophes technologiques, les inondations, les tremblements de terre, les épidémies ou les sécheresses.
L’EU Neighbourhood Info Centre a produit un reportage sur le travail du programme PPRD South pour la Sensibilisation des écoliers libanais sur comment faire face aux accidents qui peuvent arriver sur la plage ou sur la route ou en cas de séisme et incendie grâce à un jeu éducatif.  
Pour en savoir plus
PPRD South – fiche et actualités
PPRD South – Site Web
Reportage EU Neighbourhood Info Centre- Que faire en cas de séisme ? Je l’apprends grâce à un jeu

Aucun commentaire: