Translate

mercredi 19 avril 2017

Nord et Sud coopérent pour le développement durable dans l'économie bleue méditerranéenne

L'UE et ses partenaires veut concilier économie de la mer et développement durable (photo : F.Dubessy)


Elle sera financée par des fonds et instruments financiers existant au niveau international, national, régional et au niveau de l'Union européenne. 
L'objectif étant de créer un effet de levier susceptible d'attirer d'autres investisseurs publics comme privés. 

Selon un rapport européen publié début avril 2017, 50% de la biodiversité a été perdue au cours des cinquante dernières années dans cette région. L'Union européenne et ses partenaires du Sud, en tout dix pays *, vont dont lutter ensemble pour "renforcer la sûreté et la sécurité maritime, favoriser la croissance durable de l'économie bleue et la création d'emplois, et préserver les écosystèmes et la biodiversité". 

Principaux visés par cette initiative, les pôles économiques que sont Barcelone, Marseille, Naples et Tunis mais aussi les destinations très touristiques comme les îles Baléares, la Sicile et la Corse. 

Les signataires se donnent trois grands objectifs : un espace maritime plus sûr, une économie bleue intelligente et résiliente, une meilleure gouvernance de la mer. L'initiative va compléter la déclaration de MedFish4Ever signée le 30 mars 2017 par huit Etats européens et sept pays tiers. 

Selon Karmenu Vella, Commissaire européenne pour l'environnement, les affaires maritimes et la pêche, «la Méditerranée occidentale résonne positivement dans le cœur de millions de vacanciers....
Lire la suite Ici..» 


* France, Italie, Portugal, Espagne,Malte, Algérie, Libye, Mauritanie, Maroc et Tunisie.

Par Frédéric Dubessy - Source de l'article Econostruminfo

Aucun commentaire: