Translate

dimanche 23 avril 2017

Quatre pays méditerranéens vont lancer le gazoduc le plus long au monde

Le gazoduc EastMed prévoit de se "brancher" sur les nouveaux gisements découverts à Chypre et en Israël (carte : DR)
Le gazoduc EastMed prévoit de se "brancher" sur les nouveaux gisements découverts à Chypre et en Israël (carte : DR)
Lors d'une communication commune, lundi 3 avril 2017 à Tel Aviv, les ministres de l'Énergie de l'Italie, la Grèce, Chypre et Israël ainsi que Miguel Arias Canete, Commissaire européen pour l'action sur le climat et l'énergie, se sont engagés à faire avancer un projet de gazoduc sous-marin reliant la Méditerranée orientale au sud de l'Europe. 

Leurs ministres de l'Énergie ont convenu de se réunir tous les six mois pour le suivi du dossier qui existe depuis 2015 et voit donc par cette décision une accélération du processus. 

Développé avec le soutien de l'Union européenne, ce gazoduc baptisé EastMed serait le plus long ( 1 300 km sous-marin et 600 km terrestre) et le plus profond au monde. Il réduira la dépendance de l'Europe au gaz russe tout en permettant un nouveau débouché aux nouveaux champs d'hydrocarbures découverts à l'Est de la Méditerranée et situés au large des côtes israéliennes et chypriotes. 

Selon IGI Poseidon - co-entreprise grecque détenue à parts égales par DEPA SA et Edison S.pA. qui détient 100% du projet - le gazoduc pourrait transporter 16 milliards de mètres cubes de gaz par an. 

Le chantier devrait coûter 6,2 mrds$ (5,8 mrds€) pour une mise en service en 2025. 

Lire la suite ici
 
Par Frédéric Dubessy - Source de l'article Econostruminfo

Aucun commentaire: