Translate

mardi 1 août 2017

Premier concours tunisien des produits bio du terroir

Le made in Tunisia

Consommons bio! Même si le bio est devenu une tendance depuis les cinq dernières années, toute la question est de savoir comment valoriser nos produits du terroir. 

 Il est vrai que la Tunisie a réalisé de grandes avancées en matière d’agriculture biologique, puisqu’elle est classée deuxième exportateur d’Afrique. Quoi qu’on en dise, manger bio c’est bon pour la santé. Et c’est tout dire.

Le premier concours tunisien des produits du terroir sera organisé dans l’enceinte de la Cité des Sciences à Tunis (CST) sous le patronage de l’Agence de Promotion des Investissement Agricoles (APIA), les 29 et 30 novembre 2017. Quant aux résultats, ils seront annoncés lors de la remise des prix aux lauréats, précisément le 8 décembre 2017. 

Ce concours a pour objectif de « promouvoir l’image de marque et la notoriété des meilleurs produits typiques tunisiens mais aussi d’encourager l’amélioration de la qualité et l’augmentation de la valeur ajoutée des produits du terroir et enfin de renforcer les liens entre les producteurs et les consommateurs à l’échelle nationale et internationale », mentionne le communiqué du centre d’information des Nations unies.

L’inscription pour la participation au premier concours national des produits de terroir en Tunisie, est ouverte aux professionnels. Il a pour finalité d’identifier les meilleurs produits du terroir sur l’ensemble du territoire, souligne le communiqué du ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche.

Rappelons également que la Tunisie jouit d’un patrimoine agricole et agroalimentaire très vaste à l’instar de l’huile d’olive, la harissa, les figues, la sardine, les agrumes, les grenades, les figues de Barbarie et les dattes . Tous ces produits sont très prisés et gagneraient à être connus davantage auprès des consommateurs, surtout internationaux, pour un meilleur accès aux marchés.

Citant l’exemple des dattes, 60 % de la production sont destinés à l’exportation. Elles sont vendues dans plus de 57 pays répartis sur les cinq continents dont les marchés européens, qui demeurent les plus importants. Placée au premier rang des fournisseurs de l’Europe, la Tunisie possède plus de 50 % des palmeraies à l’échelle mondiale, selon une étude de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). La France est aujourd’hui le principal importateur de dattes d’Europe et le plus gros consommateur.

A l’échelle mondiale, la réputation des produits bio tunisiens n’est pas surfaite, loin s’en faut. Il suffit de leur assurer une meilleure pénétration des marchés.

Source de l'article l'Economiste maghrébin

Aucun commentaire: