Translate

jeudi 25 août 2016

40 entreprises algériennes participeront aux «Rencontres Africa2016»

Près de 40 entreprises algériennes sont déjà inscrites pour participer à la première édition des « Rencontre Africa 2016 », prévue pour les 22 et 23 septembre au Palais d’Iéna à Paris en France, a indiqué à L'Econews, Vanessa Ralli, directrice générale de la société « AFRICA OBSERVER », organisatrice du Salon.

Résultat de recherche d'images pour "Rencontre Africa 2016"Notre interlocutrice précise également que les représentants des organisations patronales algérienne et ceux que l’Agence nationale de promotion du commerce extérieur (ALGEX) seront présents et actifs lors de cet événements important, qui visent notamment «le développement sur l’Afrique subsaharienne». La responsable de la communication du FCE vient de nous confirmer la participation d’Ali Haddad à la tête d’une délégation de chefs d’entreprises. « Le président du FCE, Ali Haddad a reçu une invitation officielle de la part des organisateurs du Salon. Ainsi, il sera présent lors de cet événement à la tête d’une délégation », a-t-elle affirmé, sans préciser le nombre de participants.

L'événement en question, indiquent les organisateurs dans un communiqué, s’inscrit dans une nouvelle dynamique de la France avec l’Afrique, et fait écho aux engagements du chef de l’Etat (François Hollande NDLR), à l’occasion de la COP21, en faveur du financement de projets sur le continent africain. Il a pour objectif de produire un contenu à forte valeur ajoutée, et novateur, en vue du sommet des chefs d’Etat africains et français à Bamako en janvier 2017.

Ainsi, plus de 800 entreprises de premier plan-dirigeants de sociétés africaines et françaises - financiers et décideurs politiques seront présents, afin de développer des partenariats économiques, diversifier coopérations industrielles et technologiques, ainsi que favoriser le transfert de savoir-faire et la création d’emplois, lit-on dans le communiqué.

Lors de la plus importante manifestation économique sur l’Afrique organisée en France, il sera question de traiter en particulier des thèmes de la ville durable (infrastructures, transport, eau…), de l’agriculture et de l’agrobusiness, des énergies – notamment renouvelables – de l’innovation et de la révolution numérique, des financements, ainsi que du développement des compétences (formation et ressources humaines), le tout dans le cadre de conférences plénières de haut niveau et d’ateliers ciblés. Par ailleurs, un espace d’exposition permettra de promouvoir pays et entreprises durant toute la durée de la manifestation au CESE.

Par Noreddine Izouaouen - Source de l'article Leconews

Aucun commentaire: