Translate

mercredi 10 août 2016

Le projet GEMM financé par l’UE arrive à son terme, mais les réalisations se poursuivront



Après plus de trois années de travail intensif, le projet « Gouvernance pour l’employabilité en Méditerranée » (GEMM), financé par l’UE, prendra fin au mois d’août. Les réalisations des projets pilotes lancés dans le cadre du programme dans les pays sud-méditerranéens devraient toutefois se poursuivre. 

Le projet a tenu sa conférence de clôture les 19 et 20 juillet à Tunis.
 
La Fondation européenne pour la formation (ETF) a conçu le projet dans le but de renforcer les capacités dans la gouvernance en matière d’enseignement et de formation techniques et professionnels (EFTP), tant au niveau local que national, et la connectivité avec le marché du travail et les besoins des employeurs.
 
Le programme GEMM revêt trois dimensions : régionale, nationale et locale. À l’échelle régionale, les pays ont partagé les meilleures pratiques et les connaissances ; à l’échelon national, les pays ont recensé les systèmes de gouvernance de l’EFP ; au niveau local, des projets pilotes ont été conçus et exécutés en fonction des domaines prioritaires.
 
Tous les projets pilotes étaient axés sur l’anticipation des compétences, l’appariement et l’apprentissage. Six pays – le Maroc, la Jordanie, la Tunisie, l’Algérie, l’Égypte et Israël – ont spécifiquement développé des outils à cet effet.
 
Le Liban a cherché à améliorer la transition vers le monde du travail en nommant des agents pour l’emploi et l’orientation professionnelle dans six établissements scolaires publics EFTP. Avec l’aide de l’ETF, la Palestine a développé un système de suivi en ligne suivant les diplômés de 15 établissements en Cisjordanie en vue de déterminer si, et dans quelle mesure, les compétences des diplômés répondent aux besoins du marché du travail. Les premiers résultats seront disponibles plus tard en 2016. 
 
Pour en savoir plus
Programme GEMM – Fiche et actualités
ETF – GEMM

Aucun commentaire: