Translate

lundi 1 août 2016

La Fondation méditerranéenne de logistique et des transports s’allie à la Chambre de commerce de Tanger

Selon M. Daoudi, «le Maroc qui se constitue en pôle scientifique et technologique a besoin d’environ 60.000 techniciens en logistique».

La Fondation méditerranéenne de logistique et des transports s’allie à la Chambre  de commerce de TangerFormer et développer les compétences en logistique des jeunes marocains, en particulier ceux de la région du nord, tel est l’objectif de la convention de partenariat signée mardi à Rabat, entre la Fondation méditerranéenne de logistique et des transports et la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CCIS).

En effet, cette convention paraphée par le président de ladite, Lahcen Daoudi, et Omar Moro, président de la CCIS, visant à mettre à la disposition de la Fondation une partie des installations de l’École supérieure de commerce de Tétouan devant abriter le siège de l’Institut méditerranéen de logistique et des transports. Lors de cette réunion, le ministre a fait observer que «le Maroc qui se constitue en pôle scientifique et technologique a besoin d’environ 60.000 techniciens en logistique».

Pour sa part, le président de la CCIS a précisé que des avancées importantes ont été réalisées par le Royaume, dans les domaines de l’industrie, du textile et de l’automobile, en l’occurrence dans la région du Nord, soulignant la nécessité de disposer de formations continues et professionnelles en la matière, pour répondre aux besoins du marché.

Source de l'article Aujourd'hui Maroc

Aucun commentaire: