Translate

dimanche 14 août 2016

Un nouveau rapport cherche à libérer le potentiel du secteur privé dans la région MENA en éliminant les obstacles

D’après un rapport publié par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque mondiale (BM), le secteur privé peut être un moteur essentiel de la croissance et de la prospérité au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA), pour peu que des politiques efficaces soient mises en œuvre afin de répondre aux défis majeurs dans cette région.
 
Résultat de recherche d'images pour "Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque européenne d’investissement (BEI)"Ce rapport pose la question suivante : « Quels sont les obstacles au développement du secteur privé dans la région MENA ? ». Il tire des enseignements de l’enquête sur les entreprises de la région MENA à laquelle ont participé plus de 6 000 sociétés situées dans huit pays différents.  Ces dernières ont été nombreuses à mentionner l’instabilité politique, la corruption, l’alimentation électrique déficiente et l’accès inadapté au financement parmi les obstacles à leur développement. Elles ont également désigné les barrières commerciales et le manque de personnel qualifié comme des entraves à l’innovation et à la croissance. Dans plusieurs pays, les participants à l’enquête constatent un décalage entre les entreprises et les canaux de financement formels, empêchant de saisir les opportunités de croissance.
 
Le rapport conclut que « les pouvoirs publics de la région MENA ont tout intérêt à inscrire parmi leurs principales priorités l’adoption de stratégies pour accroître la productivité des entreprises, ainsi que la réaffectation des ressources aux plus productives d’entre elles ».
 MENA ES infographic
Il met par ailleurs en évidence quatre aspects qui réclament une action des autorités : améliorer le climat des affaires, accroître l’accès au financement, parvenir à une meilleure éducation, à de meilleurs emplois et compétences, et promouvoir le commerce, la concurrence et l’innovation.
 
Pour en savoir plus
Site internet de la BERD

Aucun commentaire: