Translate

vendredi 7 avril 2017

Algérie-UE: les mesures de rationalisation des importations n'impactent pas les échanges commerciaux

Algérie-UE: les mesures de rationalisation des importations n'impactent pas les échanges commerciaux

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune a affirmé jeudi à Alger que les mesures adoptées par l'Algérie pour la rationalisation des importations n'impactaient pas le niveau des échanges commerciaux entre l'Algérie et l'Union européenne, a indiqué un communiqué du ministère. 

Lors d'une audience accordée au Chef de la délégation de l'Union Européenne en Algérie, John O'Rourke, le ministre a indiqué que ces mesures avaient pour objet la rationalisation de la facture des importations et la protection du produit national et du consommateur, tout en réitérant l'engagement de l'Algérie à mettre en œuvre les accords stratégiques conclus avec l'UE. 

Le ministre a salué par la même occasion l'action commune des deux parties pour la réalisation de projets d'investissement mutuellement avantageux, ajoute le communiqué.

Les deux parties ont également salué le niveau des relations entre l'Algérie et l'UE dans différents domaines. 

Pour sa part, le Chef de la délégation de l'UE en Algérie s'est montré "compréhensif quant aux mesures adoptées par le gouvernement algérien concernant le système des licences d'importation et des contingents tarifaires avec l'UE, d'autant que les accords de libre-échange conclus avec l'UE ne sont pas concernés par ces mesures". 

Source de l'article APS

Aucun commentaire: