Translate

vendredi 17 mai 2013

Les petits déjeuners de la Méditerranée - Vers une Communauté euro-méditerranéenne de l’énergie

Les petits déjeuners de la Méditerranée - Vers une Communauté euro-méditerranéenne de l’énergie
Vendredi 24 Mai 2013 de 08:30 à 10:00 à l'Académie Diplomatique Internationale, 4bis avenue Hoche, 75008 Paris




- Achraf BENHASSINE, conseiller de M. Youssef YOUSFI, ministre algérien de l’Energie et des Mines
- Gwenaëlle HUET, Directrice du service des affaires européennes du groupe GDF Suez
- Tahar LARIBI, PDG de la Société Tunisienne d'Electricité et de Gaz (STEG)
- André MERLIN, président de Medgrid
Les débats seront introduits par Mourad PREURE, co-auteur du rapport Vers une Communauté euro-méditerranéenne de l’énergie. 

En partenariat avec l’Académie Diplomatique Internationale et avec le soutien de l’Observatoire Méditerranéen de l’Energie.
A l’occasion de la publication d’un rapport intitulé Vers une Communauté euro-méditerranéenne de l’énergie (collection Construire la Méditerranée, IPEMED, 2013), élaboré avec la collaboration de l’Observatoire Méditerranéen de l’Energie, IPEMED, en partenariat avec l’Académie Diplomatique Internationale, organise un petit déjeuner de la Méditerranée pour présenter les enjeux et les opportunités de la mise en oeuvre d’un nouveau partenariat énergétique entre pays méditerranéens

En mars 2011, la Commission européenne parlait pour la première fois d’une  « Communauté de l’Energie entre l’Union européenne et le sud de la Méditerranée qui s’adresserait d’abord aux pays du Maghreb et pourrait progressivement s’étendre au pays du Machrek ». La Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA) lancée en Europe en 1951 a montré que l’énergie était un domaine capable de déclencher une intégration régionale d’ampleur. 

A l’échelle euro-méditerranéenne, l’interdépendance et la complémentarité énergétique qui lient les pays des deux rives invitent à réfléchir à une coopération régionale plus approfondie. Une nouvelle démarche partenariale, fondée sur une vision commune des défis énergétiques régionaux et la volonté d’engager des stratégies génératrices de valeur ajoutée sur les deux rives, pourrait conduire à la création d’une « Communauté euro-méditerranéenne de l’énergie ».

Quels sont les principaux enjeux de cette nouvelle démarche partenariale ? Quels bénéfices l’ensemble des pays et des acteurs de la région pourraient en tirer, notamment en termes de croissance et de création d’emplois ? Quelle méthodologie mettre en œuvre et quelles actions structurantes pourraient être initiées ? Autant de questions auxquelles tenteront de répondre les deux intervenants. 

UNIQUEMENT SUR INSCRIPTION communication@ipemed.coop  - Dans la limite des places disponibles.
Les petits déjeuners de la Méditerranée permettent à des personnalités du monde politique, universitaire ou économique, originaires des deux rives de la Méditerranée, de confronter leur point de vue autour d’une grande problématique méditerranéenne. Leur format convivial autorise un débat libre avec la salle.
Source de l'information IPEMED

Aucun commentaire: