Translate

jeudi 16 mai 2013

Une centrale photovoltaïque au Technopark de Casablanca


Une centrale photovoltaïque au technopark de casablancaLe Technoparc de Casablanca a accueilli le 3 avril, la cérémonie de lancement du projet d'établissement d'un centre de compétence et l'installation d'une centrale photovotaïque pilote au Technoparc de Casablanca. Un programme né de la coopération maroco-allemande.

Initier les experts marocains sur les techniques des systèmes photovoltaïque, c'est l'objectif d'un nouveau projet, fruit d'une coopération maroco-allemande. Le projet a été présenté le 30 avril dans les locaux du Technoparc où il sera développé.

Installation d'un système photovoltaïque de 50 KW

Plus prosaïquement, il s'agit de la création d'un centre de compétences et l'installation d'un système photovoltaïque pilote d'une capacité de 50 Kilowatts. Par la suite, le courant produit sera injecté dans le réseau électrique interne du Technoparc. C'est un projet maroco-allemand qui se présente sous une forme de plateforme pédagogique de formation qui repose sur le partenariat public-privé et qui regroupe quatre partenaires dont EnR'Afrique, l'université Hassan II de Casablanca et la manufacture allemande Sunset solar. L'objectif de cette formation est d'installer 50 KW à travers trois modules de formation qui vont concerner 18 multiplicateurs du privé et du public, confie Zohra Abib, du cabinet EneR'Afrique.

Promouvoir l'utilisation du photovoltaïque au Maroc

Le premier module de formation a été dispensé le 2 mai dernier. la deuxième session qui alliera des cours théoriques et pratiques est prévue pour fin septembre. le projet devrait être finalisé début octobre 2013. Le budget total est de 420 000 Euros ( plus de 4 millions de dirhams). Les 18 multiplicateurs qui prennent part à ces formations vont par la suite diffuser ces techniques auprès des techniciens, des ingénieurs, des bureaux d'études et des étudiants de l'énergies solaire pour promouvoir l'usage du photovoltaïque.
Ces multiplicateurs ont pour mission de vulgariser ces techniques pour assurer la formation en interne. Notre cabinet va d'ailleurs déménager au Technopark où nous allons organiser des activités de sensibilisation et d'information sur le projet. Nous envisageons ultérieurement de mettre en place un Smart Gird pour rendre le site intelligent et intégrer les 50 Kw dans des compteurs intelligents qui seront installés à destination des 180 sociétés du Technoparc, renchérit-elle. Les responsables du projet prévoient aussi d'informer les décideurs, la société civile et le grand public sur les avantages du photovoltaïque.

Source de l’information Entreprendre Maroc

Aucun commentaire: