Translate

dimanche 19 mai 2013

Sécurité au Maghreb: vers la mise en place d'une stratégie sécuritaire durable


Tunis - Le Conseil des ministres maghrébins de la jeunesse et des sports, consacré à la sécurité dans le Maghreb arabe, a décidé de mettre en place une stratégie sécuritaire durable qui tient compte de tous les aspects de la vie des jeunes maghrébins et qui répond à leurs aspirations d'édifier un espace maghrébin stable et intégré.

Sécurité au Maghreb: vers la mise en place d'une stratégie sécuritaire durableDans la déclaration finale adoptée aux termes des travaux de la 10è session du Conseil, dont se fait l'écho l'agence TAP, les ministres maghrébins ont convenu de créer "une commission maghrébine consultative durable de la jeunesse" qui sera chargée d'évaluer et de travailler en coordination avec les parties maghrébines intéressées par le problème de la sécurité.

Cette commission se réunira deux fois par ans et en alternance, alors que sa première réunion se tiendra en novembre prochain à Tripoli.

La déclaration de Tunis souligne la nécessité de redynamiser les structures et institutions maghrébines afin qu'elles jouent pleinement leur rôle de prise en charge des questions des jeunes et qu'elles oeuvrent à intégrer les jeunes dans le processus de formation et de l'emploi et à les aider à contribuer au processus de développement dans les pays du Maghreb et à lutter contre la marginalisation, la pauvreté et le chômage, causes principales de la corruption et de l'extrémisme religieux et terrain favorable à la récupération terroriste.

A ce propos, les participants ont appelé à la nécessité d'offrir aux jeunes l'opportunité de participer activement à la vie publique et à adhérer davantage aux différentes composantes de la société civile.

Le conseil des ministres maghrébins de la jeunesse et des sports a recommandé d'exploiter à bon escient la diversité culturelle et la richesse intellectuelle dont regorge la région du Maghreb, en vue de renforcer l'identité maghrébine chez les jeunes. Il a appelé à mettre en place une stratégie commune pour l'encadrement et la protection des jeunes à même de leur permettre d'exploiter utilement les moyens et les réseaux de communication modernes.

Par ailleurs, contacté par téléphone à Tunis, le directeur de la jeunesse, de l'enfance et des affaires féminines au ministère de la Jeunesse et des Sports, Younes El Jaouhari, qui fait partie de la délégation représentant le Maroc à cette réunion, a déclaré à la MAP que cette 10ème session a connu "une participation active" du Maroc aux débats qui ont porté essentiellement sur les volets sécuritaire et organisationnel.

Les responsables maghrébins ont, entre autres, convenu de réactiver, avant la fin de l'année en cours, les structures de l'UMA dédiées à la jeunesse et au sport notamment l'Agence maghrébine des jeunes et l'Union des sports maghrébins, institutions créées il y a plusieurs années mais demeurant sans activité, a-t-il ajouté.

Source de l’article LeMag

Aucun commentaire: