Translate

vendredi 17 mai 2013

Un voyage musical autour de la Méditerranée


Comme son nom l’indique, l’ensemble Babel propose un programme composé d’œuvres anciennes et récentes, qui entremêle culture orientale et occidentale. Il offre ainsi un pèlerinage à travers des esthétiques différentes parlant toutes la même langue aux sons des voix, accordéon diatonique, oud (1), guitare, violon, flûtes à bec, etc.

L’ensemble Babel donnera son premier concert dans la région, dimanche 5 mai, à l’église Saint-Cybard.Il sera en concert pour la première fois dans la région dimanche 5 mai, à l’église Saint-Cybard de Plassac, à l’invitation du Comité de la découverte, sauvegarde et valorisation du patrimoine en Blanzacais que préside Jean-Michel Vinsonnaud.

Les trois musiciens qui forment l’ensemble distilleront, durant le récital, des mélodies parfumées et des improvisations à la fois inspirées et complices. Une interprétation qui fera voyager le public vers les paysages sonores du pourtour méditerranéen.
Bref, Babel promet un beau moment de rêves et d’émotions avec ses musiciens de divers horizons.

Des influences diverses
À l’accordéon et au chant, Soizic Drogueux. La jeune femme s’illustre très tôt dans le groupe traditionnel de son village breton. Elle obtient, en 2001, le diplôme universitaire des musiciens intervenants. Depuis, elle transmet la musique à un large public, tout en jouant et chantant au sein de nombreux ensembles.
D’origine marocaine, Taoufik Bargoud possède lui aussi de nombreux talents : compositeur, arrangeur et multi-instrumentiste (guitare, oud…). Sa musique est ensoleillée et teintée de couleurs orientales, arabes et andalouses. Entre âme flamenca et influences tournées vers l’Afrique et l’Orient, il sait synthétiser toutes les influences de ses rencontres. Il intègre avec talent la diversité du répertoire traditionnel marocain avec la dualité de la musique arabo-andalouse et espagnole à la fois.
Enfin, Mathieu Dethoor a suivi une formation classique. Flûtiste et violoniste, il joue dans plusieurs ensembles : Mythématis, Furia Francese… Sa connaissance des répertoires, de l’époque médiévale à aujourd’hui, lui fait oublier les frontières. Certes, sa musique s’enracine dans la musique ancienne et baroque, mais elle s’envole volontiers vers des improvisations métissées et côtoie avec bonheur l’espace des musiques actuelles.

(1) Instrument de musique à cordes pincées très répandu dans les pays arabes, en Turquie, Grèce, Azerbaïdjan et Arménie.

Par Delphine Lamy - Source de l'article Sud Ouest

Aucun commentaire: