Translate

mercredi 5 avril 2017

Méditerranée : un nouvel état des lieux dresse un constat alarmant sur l'écosystème marin

Méditerranée : un nouvel état des lieux dresse un constat alarmant sur l'écosystème marin

"La mer Méditerranée ne va pas très bien. C'est un concentré de problèmes notamment en termes de surexploitation, de changement climatique et de pollutions", indique la biologiste marine de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) Marta Coll, qui a cosigné une étude sur les écosystèmes marins méditerranéens, dont les résultats ont été publiés dans la revue Nature le 14 mars. 

Ce vaste état des lieux, réalisé par des chercheurs français, italiens, espagnols et canadiens, a condensé et modélisé l'ensemble des données disponibles depuis 1950. Il met en lumière "une diminution substantielle de l'abondance des espèces de poissons commerciaux et non commerciaux, atteignant 34% en une cinquantaine d'années". 

Sur la même période, les effectifs de prédateurs supérieurs ont chuté de 40%, ceux des mammifères marins de 41%. "Et encore, ce recul de la faune pourrait être sous-estimé par le recours à la modélisation dans ces travaux...", souligne le communiqué de presse de l'IRD. La diminution de la biomasse planctonique, causée par le changement climatique, jouerait un rôle supérieur à celui des prélèvements liés à la pêche.


Par Sophie Fabrégat - Source de l'article Actu-environnement

Aucun commentaire: