Translate

mardi 27 juin 2017

Cadre de partenariat en matière de migrations : coopération avec les partenaires d’Afrique du Nord pour faire face à la crise le long de la Route de la Méditerranée Central

Mogherini's quote on the Partnership Framework

Le travail de l’UE avec les pays prioritaires en Afrique ainsi que les efforts accrus le long de la Route migratoire de la Méditerranée Centrale ont aidé à sauver des vies, à lutter contre les trafiquants et à protéger les droits des migrants, selon le dernier rapport d’avancement relatif au cadre de partenariat pour les migrations.

Mme Federica Mogherini, haute représentante et vice-présidente de la Commission, a déclaré à ce propos :«iI y a un an de cela, animés par la conviction que la gestion des migrations nécessite un partenariat et une approche globale, nous avons lancé le cadre de partenariat, axé sur la protection des droits des migrants et sur la lutte contre les trafiquants d'êtres humains et contre les causes profondes que sont, notamment, la pauvreté, les conflits et le changement climatique. »

Afin de répondre à la crise actuelle le long de la route de la Méditerranée centrale, l'UE a renforcé sa coopération avec ses partenaires d'Afrique du Nord, et plus particulièrement avec la Libye. Une enveloppe de 90 millions d'euros a été adoptée au titre du fonds fiduciaire de l'UE pour l'Afrique, afin de renforcer la protection et la résilience des migrants et des réfugiés (y compris dans les centres), ainsi que des communautés d'accueil en Libye.

À partir du seul territoire de la Libye, ce sont plus de 4 000 migrants qui sont retournés dans leur pays d'origine depuis début 2017, soit plus que le nombre de migrants revenus de Libye dans toute l'année 2016.

Les trois missions relevant de la politique de sécurité et de défense commune que sont l'EUNAVFOR Med Opération Sophia, la mission d'assistance de l'UE aux frontières en Libye et la cellule de planification et de liaison de l'UE continuent de contribuer à la lutte de l'UE contre les réseaux de trafic de migrants et de s'engager aux côtés des autorités libyennes.

Pour en savoir plus

Also available in

Aucun commentaire: