Translate

mardi 20 juin 2017

Les ministres méditerranéens du logement adoptent un agenda urbain commun

Les ministres méditerranéens du logement et du développement urbain veulent renforcer la coopération régionale (photo : UpM)
Les ministres méditerranéens du logement et du développement urbain veulent
 renforcer la coopération régionale (photo : UpM)
La deuxième conférence ministérielle de l'Union pour la Méditerranée (UpM) a débouché sur l'adoption d'un agenda urbain pour renforcer la coopération régionale pour le développement urbain durable. 

Réunis au Caire lundi 22 mai 2017, les ministres méditerranéens du Logement, des Affaires municipales et du Développement urbain ont voulu "apporter des réponses collectives aux défis urgents rencontrés dans les zones urbaines, ces dernières étant les moteurs essentiels de la stabilité et de la prospérité dans la région méditerranéenne", souligne le communiqué publié par l'UpM, mardi 23 mai 2017.

" Tout comme l’UE, l’Union pour la Méditerranée a adopté une feuille de route urbaine concrète et je salue vivement cette démarche. J’espère que vous prendrez pour exemple l’expérience et les meilleures pratiques de l’agenda urbain de l’UE et que vous arriverez à établir des partenariats entre les villes. Ces dernières disposent d’une connaissance unique et font preuve d’un engagement politique dans les questions urbaines essentielles ; avec le soutien des acteurs locaux de la société civile et des entreprises, elles bénéficieront à des millions de personnes vivant dans la région méditerranéenne", commente Corina Creţu, commissaire européenne à la politique régionale, qui co-présidait la conférence avec Walid al-Masri, ministre jordanien des Affaires municipales. 

A l'occasion de cette réunion a été lancé le projet de rénovation urbaine d'Imbaba (quartier du Caire). Labellisé par l'UpM, il va permettre à deux millions d'habitants d'Imbaba et d'al-Warraq de bénéficier de meilleures conditions de vie. Ce projet, d'un montant de 100 M€ (abondés par la Commission européenne et l'Agence française de développement), est prévu en deux phases de 2017 à 2022. 

Lire la suite de l'article ici

Par Frédéric Dubessy - Source de l'article Econostruminfo

Aucun commentaire: