Translate

dimanche 9 octobre 2016

Améliorer l’accès au financement pour les MPME en Égypte : un projet de l’UE organise un séminaire de haut niveau



Des décideurs, des institutions financières, des banquiers, des représentants du secteur privé, des universités, des groupes de réflexion originaires d’Égypte ainsi que des entrepreneurs et des experts européens ont discuté des solutions pratiques pour améliorer l’accès au financement pour les entreprises égyptiennes lors d’un séminaire de haut niveau organisé cette semaine au Caire dans le cadre du projet « Amélioration de l’environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée » (EBESM), financé par l’UE.  
 
Le séminaire a fait le bilan des réformes nécessaires pour améliorer l’inclusion financière des MPME égyptiennes, qui constituent l’épine dorsale de l’économie égyptienne et sont les principaux moteurs de la croissance, la création d’emplois et la réduction de la pauvreté.
 
Sur la base des résultats et des recommandations de l’étude de l’EBESM intitulée « Évaluation des politiques égyptiennes pour faciliter l’accès au financement des MPME », environ 50 participants au séminaire ont débattu sur la façon de surmonter les obstacles et les défis qui entravent l’accès des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) au financement en Égypte et de maximiser les avantages, sur le plan du développement, des nouvelles initiatives prises par la Banque centrale d’Égypte.
 
Des actions prioritaires seront lancées avec le soutien technique du projet EBESM. Des recommandations réalistes et des propositions concrètes ont été formulées au cours du séminaire, y compris :
  • l’établissement d’une plate-forme pour les MPME dans un partenariat avec un ou plusieurs organismes d’investissement, créant ainsi un fonds mezzanine et un fonds de capital-risque en coordination avec les organisations existantes qui fourniraient une assistance technique, le renforcement des capacités, un mentorat, un guiche unique efficace et des incubateurs, de manière à compléter l’ensemble du cycle économique ;
  • a création d’une entreprise de renseignement sur les marchés pour recueillir des données à partir de l’environnement externe de l’entreprise, afin de fournir une image complète de ses performances.
Le projet EBESM vise à participer au développement d’un environnement commercial favorable aux micro, petites et moyennes entreprises (MPME) dans la région voisinage Sud à travers le renforcement de l’expertise technique et des capacités du public cible et des parties prenantes privées. 
 
Pour en savoir plus
Site web du projet EBESM 
Développement du secteur privé dans la région sud de la Méditerranée – fiche et actualité

Aucun commentaire: