Translate

dimanche 16 octobre 2016

L'UE et la Tunisie commencent des négociations en vue de faciliter la délivrance de visas et la réadmission

La Commission européenne et la Tunisie ont commencé aujourd'hui à Tunis la négociation en parallèle d'un accord destiné à assouplir les procédures de délivrance des visas de court séjour et d'un accord visant à établir des procédures de réadmission des migrants en situation irrégulière.
 
M. Dimitris Avramopoulos, commissaire chargé de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, a déclaré: «Il s'agit d'une étape importante dans la relation entre l'Union Européenne et la Tunisie. En facilitant la délivrance de visas, les contacts entre les personnes de même que les liens économiques, culturels, scientifiques se trouveront renforcés. La Tunisie pourrait être le premier pays d'Afrique du Nord à bénéficier d'un accord ambitieux de facilitation des visas. En parallèle, la conclusion d'un accord de réadmission contribuera à mieux prévenir le risque d'immigration irrégulière en provenance de la Tunisie, ainsi qu'à gérer ses conséquences».
 
S'agissant de l'accord visant à faciliter la délivrance de visas, les assouplissements pourraient porter par exemple sur l'allégement ou l'élimination, au moins pour quelques catégories de personnes, de certaines des obligations prévues par le Code Visa. En ce qui concerne l'accord sur la réadmission des migrants irréguliers, ce dernier devrait définir les procédures à suivre par les deux parties en vue de clarifier, de simplifier et d'accélérer la coopération dans ce domaine. 
 
La Communication de l'UE sur le «Renforcer le soutien de l'UE à la Tunisie» publiée le 29 Septembre 2016 souligne l'importance d'intensifier la coopération avec la Tunisie dans le domaine de la migration. Une approche intégrée et globale sera développée pour renforcer la résilience dans un contexte socio-économique et de sécurité fragile marqué par un chômage élevé, surtout chez les jeunes tunisiens.
 
L'UE souhaite continuer à soutenir les autorités tunisiennes à gérer les flux migratoires d'une manière responsable et humaine et à mener les réformes économiques et politiques nécessaires. Le lancement des négociations des deux accords représente une avancée concrète dans ce sens.
 
Pour en savoir plus
Relations entre l’UE et la Tunisie - Fiche d'information
Délégation de l’UE en Tunisie – site internet and page Facebook

Aucun commentaire: