Translate

mercredi 12 octobre 2016

"Touisa", une 1ère plateforme informatique pour l'inventaire des biens culturels

Une première plateforme informatique de traitement et de gestion des fiches d'inventaires des biens culturels, baptisée "Touisa", a été mise en place récemment par le Programme d'appui à la protection du patrimoine en Algérie, a-t-on appris mardi auprès du directeur du programme Zouhir Ballalou.

Résultat de recherche d'images pour "Mardi, 11 Octobre 2016 15:30 "Touisa", une 1ère plateforme informatique pour l'inventaire des biens culturels"Fruit d'un partenariat avec le Centre de recherche sur informatique scientifique et technique (CERIST), "Touisa" est le premier outil informatique fournissant aux professionnels une base de données numérique sur le patrimoine culturel.

Cette base comporte aujourd'hui "plus de 300 fiches" de biens culturels mobiliers et immobiliers, a indiqué Zouhir Ballalou, en précisant que "Touisa" est une application "évolutive" qui peut être enrichie et mise à jour.

Cet outil permettra la gestion de fiches d'inventaire des biens culturels de 12 wilaya du pays, actuellement en cours d'élaboration par de jeunes experts encadrés par ce programme.

Selon Zouhir Ballalou cette base de données a été créée afin de pouvoir établir à terme une "carte du patrimoine culturel algérien" à même de faciliter la protection du patrimoine.

Cofinancé par l'Union européenne et l'Algérie à hauteur de 21.5 millions et 2.5 millions d'euros respectivement, le programme d'appui à la protection et à la valorisation du patrimoine culturel en Algérie vise à renforcer la méthode d'inventaire des biens culturels, et la mise en place de mesures d'urgence pour la sauvegarde des biens et l'installation de chantiers-écoles.

En février 2016, le programme avait recruté 12 archéologues nouvellement diplômés pour bénéficier d'un encadrement académique et pratique de deux ans, dispensé par les experts de l'UE, pour dégager le premier noyau d'archéologues spécialisés dans l'inventaire des biens culturels.

Source de l'article APS

Aucun commentaire: