Translate

samedi 18 mars 2017

1600 avocats européens en Tunisie pour rouvrir l’hôtel Impérial à Sousse

imperial-sousse

Environ 1600 avocats italiens et européens se rendront le 18 mai prochain en Tunisie en vue de rouvrir les portes de l’hôtel Impérial Marhaba à Sousse, où avait été perpétrée l’attaque terroriste la plus meurtrière de l’histoire de la Tunisie (39 morts), au mois de juin 2015.

Contacté par Réalités Online, Maître Abdelaziz Essid, a indiqué que cette initiative vient d’être lancée par l’Ordre national des avocats tunisiens en partenariat avec le conseil national d’avocats italiens, qui compte 240 mille membres et ce, en vue de soutenir le tourisme tunisien, à l’approche de la nouvelle saison estivale.
Il a dans ce contexte affirmé qu’un groupe d’avocats italiens conduit par le bâtonnier italien même, s’était déjà rendu en Tunisie, à deux reprises en 2015, après les attentats du Bardo et de Sousse. Les avocats italiens s’étaient rendus sur les lieux des attentats, soit au musée du Bardo et à l’hôtel Marhaba à Sousse, où ils avaient posé des gerbes de fleurs en hommage aux victimes de ces actes terroristes. A ce moment là, ils s’étaient engagés à revenir en Tunisie en vue de soutenir le tourisme national dans cette conjoncture assez difficile. Deux ans à peine, ils tiennent leurs promesses en décidant d’y revenir pour un séjour d’au moins 4 jours.
« En marge de la visite de nos amis avocats italiens à l’hôtel l’Impérial, l’un des avocats italiens avait demandé au directeur de l’hôtel des explications quant à la fermeture de l’institution hôtelière. A ce moment-là, le directeur l’avait informé que cette décision a été prise suite à l’attentat de Sousse pour manque de touristes. C’est à ce moment là que la délégation des avocats s’était engagée à convaincre au moins 500 avocats de se rendre en Tunisie et de séjourner à l’hôtel Impérial pendant une période de 4 jours au minimum. « a-t-il expliqué. Et d’ajouter : » Cette initiative s’est rapidement développée. Des rencontres ont eu lieu avec l’ambassadeur d’Italie en Tunisie, le ministre du transport et la ministre du tourisme. Ces derniers se sont engagés à soutenir cette initiative. La compagnie aérienne nationale Tunisair s’est dite également prête à soutenir et à faciliter cette initiative en assurant le déplacement de ce grand nombre d’avocats. »
Par ailleurs, Abdelaziz Essid a indiqué que d’autres pays européens tels que la France et l’Espagne ont apprécié l’initiative et se sont également dits prêts à la soutenir. « Cet événement pourrait dépasser la réouverture de l’hôtel impérial pour toucher d’autres institutions hôtelières ayant fermé leurs portes après des attaques terroristes pour manque de touristes. La manifestation sera d’une grande envergure. Le nombre d’avocats participants pourraient facilement atteindre les 1600 avocats. Des activités culturelles seront au rendez vous pour faire de cet événement une réussite et pour faire réagir la presse internationale d’autant plus que ces avocats ramèneront avec eux des stars internationales connues en Europe dans différents secteurs, tels que la Musique, le cinéma et le sport. Durant cette manifestation qui s’étale sur 4 jours, soit du 18 au 21 mai, il y aura également une plongée collective à la plage de Sousse. Il s’agit d’une tentative pour faire redémarrer la nouvelle saison touristique. » a-t-il indiqué.
Abdelaziz Essid, a ajouté qu’il a été convenu avec la partie italienne de lancer une pétition internationale en vue d’inciter les différents gouvernements européens à faire retirer la Tunisie de la liste des pays à risque. » Les avocats et les personnalités publiques qui se rendront en Tunisie à cette occasion, passeront un message positif sur la situation sécuritaire du pays et feront en sorte de convaincre leurs pays de lever l’interdiction de voyager vers la Tunisie. Les autorités italiennes se sont déjà engagées à faire entrer la Tunisie sur la liste des pays sûrs » a-t-il assuré.
Abdelaziz Essid a par ailleurs tenu à remercier les différents membres du gouvernement d’union nationale qui se sont dits prêts à soutenir cette initiative ajoutant que le chef du gouvernement même pourrait être présent lors de cette manifestation.

Par Hajer Ben Hassen - Source de l'article Réalités

Aucun commentaire: