Translate

mardi 21 mars 2017

L’Union européenne et l’Algérie adoptent leurs priorités de partenariat, et un rapport souligne le renforcement des relations

Mogherini and Algerian foreign minister

L’UE et l’Algérie ont adopté leurs priorités communes de partenariat lors du Conseil d’Association du 13 mars 2017. 

Les priorités de partenariat établissent un cadre de coopération politique renouvelé et une coopération renforcée. Elles ont été définies d’un commun accord dans le cadre de la politique européenne de voisinage révisée et de la stratégie globale de l’UE pour la politique étrangère et de sécurité.

Les priorités de partenariat dans le cadre des relations UE-Algérie jusqu’en 2020 sont les suivantes :
  • le dialogue politique, la gouvernance, l’état de droit et la promotion des droits fondamentaux ;
  • la coopération, le développement socio-économique et les échanges commerciaux, y inclus l’accès au marché unique européen ;
  • les questions énergétiques, l’environnement et le développement durable ;
  • le dialogue stratégique et sécuritaire ;
  • la dimension humaine, y compris le dialogue culturel et inter-religieux, la migration et la mobilité.
Certaines de ces priorités feront l’objet d’une coopération technique et financière qui sera mise en œuvre dans le cadre de la programmation financière 2018-2020.

Un rapport conjoint du Service européen pour l’action extérieure (SEAE) et de la Commission européenne sur l’état des relations UE-Algérie souligne que les relations entre l’Union européenne et l’Algérie se sont vues renforcées au cours des deux dernières années. « Nos relations bilatérales ont été particulièrement intenses depuis notre dernier Conseil d’Association en juin 2015. Des progrès ont été réalisés dans de nombreux domaines de coopération, tant bilatérale que régionale. Nous nous sommes engagés à construire un partenariat bilatéral plus substantiel et affirmé », a déclaré la Haute représentante de l’UE, Federica Mogherini.

Le rapport fait état des progrès et réformes récemment engagées par l’Algérie, des améliorations possibles et des priorités de coopération entre l’Union européenne et l’Algérie, axés autour des secteurs d’intérêt mutuel tels qu’identifiées dans les nouvelles « Priorités de partenariat », et enfin la coopération financière.

Le commissaire à la politique européenne de voisinage et négociations sur l’élargissement, Johannes Hahn a indiqué que « l’UE réitère son soutien à l’Algérie dans son processus de réformes politiques et macroéconomiques structurelles récemment engagées, qui permettront aussi de resserrer les liens qui unissent nos peuples ».

Pour en savoir plus

Délégation de l’UE en Algérie – site web
EU Neighbours South – Algérie

Aucun commentaire: