Translate

samedi 18 mars 2017

Des designers jordaniennes soutenues par un projet de l’UE présentent leur collection à la semaine de la mode de Milan

Creative Jordan

Des jeunes designers du collectif Creative Jordan, mis en place dans le cadre du projet Méditerranée Créative (Développement de clusters dans les industries culturelles et créatives dans le sud de la Méditerranée), financé par l’UE, ont présenté leur collection « JO! » au cours de l’exposition PITTI Super organisée à Milan lors de la semaine de la mode.

« JO! », première collection de prêt-à-porter printemps/été, a été créée par de jeunes femmes designers jordaniennes qui réinterprètent les motifs de broderies et les traditions bédouines dans des modèles contemporains, et font de la créativité un outil de résistance et de résilience face à leurs difficultés quotidiennes. Cette première collection de la marque Creative Jordan allie ainsi influences traditionnelles à des designs contemporains. Elle a été conçue dans le cadre du projet Méditerranée Créative, mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et financé par l’Union européenne et l’Italie.

La marque est le résultat de la collaboration des designers Dina Maqdah, Zein H Mango, de la spécialiste en broderie Aida Ghanem, du designer industriel Tallaat Hadad et du concepteur de produits Ibrahim Al Badareen, qui ont travaillé avec des ateliers de conception, des institutions et des écoles de mode locales, sous la direction de Caterina Filice, designer et experte de l’ONUDI en bénéficiant des conseils créatifs d’Antonella Di Petro, Directeur Créatif Global pour la marque Tommy Hilfiger.

La collection, qui propose 50 pièces pour 29 looks différents, se base sur une idée simple – défier toutes les idées conventionnelles sur la mode au Moyen-Orient et permettre à des femmes de réinventer leur rôle et de s’exprimer grâce à leur créativité. Giulio Vinaccia, le designer qui coordonne l’initiative, récompensé par le Compas d’or 2016, décerné par l’Association italienne pour le design industriel (ADI), explique : « L’idée était de donner les moyens aux jeunes femmes designers participant au projet de redécouvrir leur tradition, et par-là leur propre histoire, et de réinterpréter cela dans des modèles contemporains. Elles ont su se réinventer et reprendre confiance en elles en créant leur première collection. »

L’objectif du projet, mis en œuvre dans le cadre du Développement du secteur privé dans le programme du Sud de la Méditerranée (Méditerranée Créative), est de favoriser la coopération entrepreneuriale dans l'industrie culturelle et créative notamment par la promotion des initiatives pilotes prometteuses démontrant la contribution à la croissance inclusive. Le projet vise donc à démontrer le potentiel pour le développement national et régional des industries culturelles et créatives dans le sud de la Méditerranée, ouvrant ainsi la possibilité grâce à la réplication adéquate et à un soutien plus large à l'échelle des institutions financières à promouvoir de nouvelles possibilités d'emploi et de croissance inclusive dans la région.

En savoir plus

Méditerranée Créative – Site internet et page Facebook

Aucun commentaire: