Translate

lundi 27 mars 2017

Tunisie: Séminaire sur l’archéologie et la protection du patrimoine de Carthage

Résultat de recherche d'images pour "Tunisie: Séminaire sur l’archéologie et la protection du patrimoine de Carthage"

Un séminaire sur l’archéologie et la protection du patrimoine de Carthage sera organisé vendredi, 17 mars, à partir de 9h00, au siège de l’Institut Culturel Italien de Tunis (IIC), en présence d’éminents experts en archéologie des deux pays.

Cet événement qui s’inscrit dans le cadre de la coopération dans le domaine archéologique entre la Tunisie et l’Italie, est organisé par l’IIC en collaboration avec la Fondation de Sardaigne, l’Institut National du Patrimoine (INP), l’Agence de Mise en Valeur du Patrimoine et de la Promotion Culturelle (Amvppc) ainsi que de nombreuses universités italiennes.

Il coïncide avec la commémoration de l’attentat du Musée du Bardo, (18 mars 2015), “une date symbolique qui rappelle la nécessité d’utiliser la connaissance comme base pour construire une nouvelle phase dans les relations entre les deux rives de la Méditerranée”, informe un communiqué de l’IIC.

A l’occasion de ce séminaire sur le patrimoine de Carthage, sera présenté le premier numéro de la revue “Cartagine studi e ricerche” de la SAIC (Scuola Archeologica Italiana di Cartagine).

Préparé par Antonio Corda de l’Université de Cagliari, ce numéro est le premier volume de monographies incluant les “Actes” du séminaire de l’année dernière. Les campagnes de fouilles conjointes actuellement en cours et financées par le ministère Italien des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale seront également présentées lors de ce séminaire.

La journée sera marquée également par l’inauguration du nouveau siège de la société scientifique SAIC auprès de l’Agence de mise en Valeur du Patrimoine et de Promotion Culturelle, avec la bibliothèque de Sabatino Moscati, un don accordé par la famille du chercheur spécialiste en archéologie, sciences de l’antiquité et technologies appliquées au patrimoine culturel mais aussi en histoire de l’art.

La SAIC qui compte actuellement plus de 150 adhérents, est un projet réalisé avec l’Institut des Etudes sur la Méditerranée antique du centre national italien des recherches ( CNR).

Source de l'article Directinfo

Aucun commentaire: