Translate

samedi 25 mars 2017

L’UE et la BERD célèbrent le 500e projet de petite entreprise en Égypte

EU-EBRD Egypt

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et l’Union européenne célèbrent une réalisation marquante, la conclusion du 500e projet consultatif pour les petites entreprises en Égypte dans le cadre du programme « Conseils aux petites entreprises » financé par l’UE.

Pour marquer cette réalisation, la BERD a organisé un événement au Caire auquel ont participé le chargé d’affaires a.i. de la délégation de l’UE en Égypte, M. Reinhold Brender et de nombreux représentants d’entreprises et donateurs internationaux.

Reinhold Brender, chargé d’affaires a.i. de la délégation de l’UE en Égypte a déclaré : « Le soutien au secteur privé, et en particulier aux MPME, est l’une des principales priorités de l’UE pour promouvoir le développement économique pour une croissance inclusive et la création d’emplois dans le voisinage sud. Le programme "Conseils aux petites entreprises" de la BERD s’inscrit dans le cadre de l’Initiative européenne pour l’inclusion financière. »

Le programme « Conseils aux petites entreprises » de la BERD offre des expériences diversifiées sur le marché en travaillant avec des consultants locaux et internationaux qui possèdent une expertise et des connaissances dans le domaine de l’innovation ainsi qu’en attirant des possibilités de financement, et génère d’excellents résultats en transformant les jeunes générations en entrepreneurs.

Un an après l’achèvement d’un projet consultatif, la BERD évalue ses projets pour examiner l’impact des conseils sur l’entreprise – et ces résultats sont solides. La plupart des entreprises ayant bénéficié d’une aide ont enregistré une augmentation du chiffre d’affaires annuel de 61 % en moyenne. En outre, plus de 50 % des entreprises aidées depuis 2012 ont signalé une augmentation du nombre d’employés, créant ainsi plus de 3 000 nouveaux emplois.

La BERD a investi plus de 2,3 milliards d’euros en Égypte par le biais de 43 projets depuis le début de ses activités dans le pays à la fin 2012. Les secteurs d’investissement de la Banque comprennent le secteur financier, l’agroalimentaire, la fabrication et les services, ainsi que des projets d’infrastructure tels que l’énergie, les services municipaux de l’eau et des eaux usées et le soutien aux services de transport.

Pour en savoir plus

Aucun commentaire: