Translate

samedi 18 mars 2017

L’UE octroie 1 000 bourses d’études à des étudiants jordaniens et syriens en Jordanie

Scholarships Jordan

Le Fonds fiduciaire régional de l’UE en réponse à la crise syrienne, à savoir le Fonds fiduciaire « Madad », a franchi une étape importante vers l’initiative « Pas de génération perdue » (No Lost Generation) en consacrant 11 millions d’euros au programme « Enseignement et formation professionnels et enseignement supérieur pour les jeunes syriens vulnérables » (Vocational Education and Training & Higher Programme for Vulnerable Syrian Youth) qui vise également à soutenir les Jordaniens défavorisés.

À l’appui de ce programme, l’UE a signé un contrat avec l’Université germano-jordanienne (UGJ). Le programme offrira des possibilités de bourses aux réfugiés syriens et aux étudiants jordaniens vulnérables des communautés d’accueil en Jordanie pour l’enseignement supérieur et les études professionnelles, dans le but de proposer des programmes d’enseignement supérieur en coopération avec les établissements d’enseignement supérieur jordaniens.

« L’UE tient ses promesses à l’égard de la Jordanie à la lumière de l’initiative "Pas de génération perdue" en fournissant un enseignement supérieur et une formation professionnelle à des milliers de réfugiés syriens et jordaniens défavorisés », a déclaré l’ambassadeur de l’UE en Jordanie, Andrea Matteo Fontana.

Le programme offre des diplômes professionnels, de baccalauréat et de maîtrise sur une grande variété de sujets à 300 étudiants jordaniens défavorisés et 700 étudiants syriens.

Le « programme d’enseignement et de formation professionnels et d’enseignement supérieur pour les jeunes syriens vulnérables » fait suite à une subvention antérieure de 4 millions d’euros, lancée en décembre 2015, qui a fourni 390 bourses d’études supérieures principalement à des étudiants dont l’enseignement de premier cycle a été interrompu par le conflit syrien ainsi qu’à des Jordaniens vulnérables.

Aujourd’hui, le Fonds fiduciaire « Madad » est l’un des principaux instruments financiers qui soutiennent la mise en œuvre du nouveau « Pacte » de l’UE avec la Jordanie. Avec des contributions et des engagements de 22 États membres, d’un montant de 92,60 millions d’euros, et de divers instruments de l’UE, le Fonds fiduciaire « Madad » a atteint une enveloppe totale d’environ un milliard d’euros à ce jour. Des projets axés sur l’éducation, les moyens de subsistance et la santé ont déjà été approuvés, pour un montant total de 767 millions d’euros. Un montant de 388 millions d’euros a été attribué aux partenaires d’exécution du Fonds fiduciaire sur le terrain et 49,3 millions d’euros ont été affectés à l’enseignement supérieur dans la région.

Pour en savoir plus

Aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne – Fiche d’information sur la crise syrienne

Aucun commentaire: