Translate

dimanche 29 octobre 2017

Le Japon apporte sa contribution au programme d’incitation du parc industriel agroalimentaire de Jericho mis en œuvre par l’UE

EU Neighbours South

Le gouvernement japonais a fourni plus de 464 000 euros pour soutenir deux entreprises opérant dans le parc industriel agroalimentaire de Jericho (Jericho Agro Industrial Park – JAIP) : Hawamdeh et Rihana. 

Ces entreprises sont les troisième et quatrième bénéficiaires du programme PRIDE (Partnership for Regional Investment, Development & Employment – partenariat pour l’investissement, le développement et l’emploi au niveau régional) de l’Autorité palestinienne destiné à inciter les entreprises à s’établir dans le JAIP. La contribution japonaise est allouée par l’intermédiaire du mécanisme palestino-européen de gestion de l’aide socio-économique (PEGASE).

« Soutenir l’industrie palestinienne, la compétitivité des PME et la création d’emplois figure parmi les priorités clés de l’UE en Palestine », a déclaré le représentant de l’UE, Ralph Tarraf. « Nous sommes heureux de travailler main dans la main avec le Japon pour soutenir les efforts déployés par l’Autorité palestinienne pour développer le parc industriel agroalimentaire de Jéricho. Ce parc industriel ouvre des débouchés économiques aux entreprises palestiniennes et crée de nouveaux emplois pour les jeunes palestiniens, en particulier dans la vallée du Jourdain », a-t-il ajouté.

Hawamdeh fournit sur le marché local de l’eau potable en bouteille de 1,5 et 0,5 litre, produite conformément aux normes de qualité internationales. L’entreprise cherche également à exporter sa production. Grâce à des systèmes modernes et sophistiqués, l’eau est extraite des sources de Jericho et des environs. L’eau minérale naturelle de Jericho est connue pour ses propriétés bénéfiques et de haute qualité.

Rihana fabrique des produits surgelés de haute qualité en conformité avec les normes internationales. L’entreprise s’adresse aux marchés locaux et régionaux. La matière première, des fruits et légumes frais, est directement fournie par les agriculteurs palestiniens de la vallée du Jourdain. L’usine de Rihana a déjà commencé à produire des frites. Rihanna prévoit également de produire des quartiers de pommes de terre, des légumes surgelés et des fruits congelés et secs.

La majeure partie de l’aide de l’Union européenne à l’Autorité palestinienne est allouée par l’intermédiaire de PEGASE, le mécanisme financier lancé en 2008 pour soutenir le plan de réforme et de développement de l’Autorité palestinienne (2008-2010) et les plans nationaux palestiniens ultérieurs. En plus d’aider l’Autorité palestinienne à couvrir une part importante de ses coûts de fonctionnement, les fonds européens soutiennent des programmes majeurs de réforme et de développement dans des ministères palestiniens clés afin de préparer l’Autorité à la création d’un État. Depuis février 2008, environ 2 milliards d’euros ont été décaissés dans le cadre des programmes de soutien financier direct PEGASE. En outre, l’UE a fourni une assistance au peuple palestinien par le biais de l’UNRWA et d’un large éventail de projets de coopération.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: