Translate

mardi 24 octobre 2017

L’UE publie un rapport sur les démolitions et les confiscations de structures financées par l’UE en Cisjordanie et à Jérusalem

EU Neighbours South

L’Union européenne a publié son dernier rapport semestriel, qui détaille les démolitions et confiscations de structures financées par l’UE en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Le rapport a constaté une réduction des destructions et saisies de biens palestiniens dans toute la Cisjordanie occupée, en particulier dans la zone C, par rapport à 2016. Toutefois, ces violations se sont poursuivies à Jérusalem-Est à un niveau presque aussi élevé que l’année dernière.

« De mars à août 2017, plus de 150 structures appartenant à des Palestiniens ont été touchées par des démolitions, des saisies, des scellés ou des expulsions dans toute la Cisjordanie occupée, y compris Jérusalem-Est. Près de 60 % des incidents se sont produits à Jérusalem-Est. Cela porte à 330 le nombre total de structures touchées depuis le début de l’année 2017, ce qui a entraîné le déplacement de plus de 500 Palestiniens, dont 290 enfants », indique le rapport.

Parmi les structures (telles que les salles de classe et les panneaux solaires) ciblées sur la période de 6 mois couverte par le rapport, 19 structures ont été financées par l’UE ou les États membres de l’UE pour une valeur de près de 130 000 euros. Cela porte à 72 le nombre de structures financées par l’UE visées depuis le début de l’année 2017, ce qui représente 22 % de l’ensemble des structures palestiniennes visées par les autorités israéliennes, contre 17 % en 2016.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: