Translate

mercredi 11 octobre 2017

L’UE lance le « processus de Bruxelles » pour la Syrie, annonce Mogherini à l’AGNU

Federica Mogherini

L’Union européenne est disposée à assurer le rétablissement rapide des zones de désescalade et des zones libérées de Syrie tout en continuant à travailler et à investir dans l’avenir du pays, a déclaré hier la Haute représentante de l’UE, Federica Mogherini, lors d’une manifestation de haut niveau organisée par l’UE en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Dans le cadre d’une deuxième conférence qui se tiendra au printemps prochain, l’UE et la communauté internationale lanceront le « processus de Bruxelles » qui « mettra notre pouvoir de rassemblement au service du peuple syrien », a déclaré Mme Mogherini.

Ces travaux appuieraient les pourparlers de Genève sur une transition politique, qui restent la seule voie viable pour mettre fin à la guerre et stabiliser le pays, a souligné Mme Mogherini.

L’UE est le principal bailleur de fonds qui soutient les Syriens, tant à l’intérieur du pays que dans la région, avec près de 10 milliards d’euros mobilisés depuis le début du conflit au titre de l’aide humanitaire, de l’aide au développement, de l’aide économique et de l’aide à la stabilisation. Lors de la Conférence de Bruxelles en avril dernier, la communauté internationale s’est engagée collectivement à verser plus de 9 milliards de dollars sur deux ans.

Pour en savoir plus

Also available in

Aucun commentaire: