Translate

lundi 21 janvier 2013

La diaspora maghrébine crée la chambre de commerce Suède-Afrique du Nord


Face au désert économique et le peu d'opportunités d'affaires entre la Suède et les pays d'Afrique du nord, des diplomates, des acteurs de la diaspora maghrébine en Suède et des officiels suédois ont décidé de créer la ''Swedish North African Chamber of Commerce'' (SWENACC). Le commerce, les affaires, le partenariat économique seront au devant des objectifs de la toute nouvelle entité mise en place mercredi dernier à Stockholm.

Suède StockholmCette chambre, inaugurée au milieu d'un parterre d'officiels suédois et de présidents de groupes industriels, doit ''servir de pont commercial entre l’Afrique du Nord et la Suède'', indiquent ses initiateurs. Pour la directrice générale du commerce extérieur auprès du Ministère suédois des Affaires Étrangères, Mme Eva Walder, ''le lancement de SWENACC représente une étape importante dans le développement d’un partenariat commercial entre les deux parties et répond aux exigences de forte croissance des exportations et des investissements aussi bien en Afrique du Nord qu'en Suède'', indique un communiqué de la chambre parvenu à Maghrebemrgent.info. Outre les officiels suédois, notamment le ministère du commerce et les affaires étrangères, la SWENACC a été initiée par des diplomates et hommes d'affaires algériens, tunisiens et marocains.
Outre la chambre de commerce de Stockholm, la SWENACC compte parmi ses initiateurs des groupes industriels suédois, dont Volvo, Ericsson et Nasdaq OMX. Selon Mathias Mossberg, Président de la Chambre, ancien ambassadeur de Suède dans des pays du Maghreb, l'objectif de la SWENACC est de ''servir de pont commercial entre la Suède et l’Afrique du Nord pour créer une nouvelle dynamique entre les échanges commerciaux et par là renforcer la coopération". De son côté, Yacine Slamti (Maroc), SG de cette chambre, un des initiateurs du projet, estime que ''la Chambre s'attellera à mettre à la disposition des chefs d'entreprises (Maghrébins) tout un éventail de services afin de soutenir les entreprises qui cherchent à renforcer leur présence ou s’établir sur les marchés suédois ou nord africains''. Saad Benatallah (Algérie), membre du Conseil exécutif de la SWENACC et co-initiateur du projet, a quant à lui mis en évidence lors de la cérémonie d'installation de cette chambre de commerce ''l'importance de la coopération économique entre la Suède et l’Algérie, ainsi que les possibilités d'investissement pour les entreprises des deux côtés''.

Un pont commercial entre la Suède et l’Afrique du Nord
Pour de nombreuses sociétés suédoises présentes au lancement de SWENACC, ''l’Algérie est un marché de plus en plus attrayant pour la Suède''. Pour les nombreux chefs d'entreprises et groupes industriels suédois, la mise en place de la SWENACC ''contribuera au renforcement de la coopération économique et ouvrira de nouvelles perspectives pour les hommes d'affaires dans la perspective de la consolidation du partenariat entre la Suède et l’Afrique du Nord''. ''Le but (de cette chambre de commerce) est de rapprocher la Suède et les entreprises et organisations suédoises de l'Afrique du Nord, et leur permettre d'avoir de nouvelles perceptions des opportunités d'affaires dans la région'', a déclaré à Maghrebemergent.info M. Saad Benatallah. ''Il s'agit pour nous de présenter avec de nouvelles perspectives les pays d'Afrique du nord d'aujourd'hui, avec leurs richesses humaine et naturelles, et la Suède avec ses expériences dans différents secteurs comme l'éducation, la recherche scientifique, la protection de l'environnement et le développement durable, la médecine, et globalement le transfert de technologie'', ajoute t-il. En dehors des transports, des télécoms et de la construction mécanique, les entreprises suédoises sont très peu présentes au Maghreb.
Source de l’article Maghrebemergent

Aucun commentaire: