Translate

mardi 15 janvier 2013

Les ministres arabes des ressources en eau en conclave au Caire


Les travaux de la septième réunion de la commission technico-scientifique consultative du Conseil des ministres arabes des ressources en eau se sont ouverts lundi au siège de la Ligue arabe au niveau des hauts responsables dans le but d’examiner la coopération arabe en matière de ressources en eau. 

Le président de la réunion M. Salar Bakr Sami a indiqué que la réunion a pour but de suivre l’exécution des objectifs du millénaire dans le cadre de la préparation du septième forum international de l’eau prévu en 2015 en Corée et du renforcement de la coopération arabe en matière d’exploitation des ressources en eau communes. La réunion, dont les travaux dureront trois jours, portera également sur la présentation des expériences et projets pionniers dans les pays arabes dans le domaine des ressources en eau. Les participants discuteront, selon l’ordre du jour, de la préparation de la deuxième session de la conférence arabe de l’eau, la dynamisation de l’action arabe commune avec les pays et les ensembles régionaux, les actions à entreprendre face au détournement des eaux arabes dans les territoires arabes occupés (Golan syrien occupé, Sud liban et territoires palestiniens occupés). Le bureau exécutif du Conseil des ministres arabes des ressources en eau tiendra sa septième réunion mercredi et jeudi prochains au siège du secrétariat général de la Ligue arabe sous la présidence de l’Irak. La réunion examinera le suivi des décisions du sommet arabe sur le développement socio-économique tenu en janvier dernier à Charm Echeikh suite à l’adoption de la stratégie de sécurité de l’eau dans la région arabe afin de faire face aux défis et exigences futurs dans le cadre du développement durable. La réunion abordera la question du projet d’accord sur les eaux communes aux pays arabes qui sera approuvé et adopté comme mouture finale par les pays arabes, a indiqué le secrétaire général adjoint aux affaires économiques de la Ligue arabe, M. Mohamed Ibrahim Touidjri, dans un communiqué publié ce lundi.

Négociation
La réunion examine les moyens de renforcer les capacités de négociation des pays arabes concernant les ressources en eau communes avec des pays étrangers, le suivi du projet de loi sur les nappes phréatiques transfrontalières en prévision de sa soumission aux réunions de l’ONU outre la poursuite des efforts en vue de la mise en place d’une base de données sur les eaux communes. Les participants traiteront également du point lié à la relance de la coopération avec les organisations et institutions arabes, régionales et internationales outre celles de la société civile à travers le suivi de la mise en oeuvre du programme d’action du Conseil des ministres arabes des ressources en eau pour l’année 2012-2013 ainsi que le soutien de l’Agence arabe de l’énergie atomique en matière de ressources en eau. Le suivi de l’exécution des recommandations du sommet arabo-africain, le renforcement de la coopération arabe avec d’autres pays et regroupements régionaux, notamment avec les experts de la région arabe et d’Amérique du sud sur le thème «Dessalement des eaux et techniques futures», figurent parmi les points cités dans le communiqué. M. Al Toueijiri a indiqué que le bureau exécutif examinera également le soutien de l’Irak, de la Banque islamique de développement, du Fonds arabe pour le développement économique et social en faveur de la tenue de la conférence internationale sur «Les eaux dans les territoires arabes occupés». L’organisation de la conférence a été confiée à la commission préparatoire composée du secrétariat technique du Conseil des ministres arabes des ressources en eau, le centre des études en eau et de la sécurité hydrique dans la région arabe, l’Irak, la Banque islamique de développement, l’Autorité de l’eau palestinienne et le Liban. 
Par Rachida T. - Source de l'article Le Financier

Aucun commentaire: