Translate

lundi 14 janvier 2013

Le RADDO organise une rencontre internationale pour une véritable prise en compte des oasis et l’intégration de la notion de durabilité dans les politiques de développement


raddo newsletter

Les oasis sont des agro-écosystèmes essentiels dans un Maghreb occupé à 70% par les zones arides. Elles participent pleinement à la sécurité alimentaire des populations de ces régions et à l’ancrage des populations en constituant une ressource d’emplois. Situées en zones arides voir hyper arides, les oasis sont des marqueurs de l’évolution climatique et représentent un véritable modèle d’adaptation à ces changements. Cependant les perspectives du changement climatiques dans ces régions renforcent les inquiétudes quant à la pérennité de ces agrosystèmes. Dans une région qui regroupe déjà une partie de la population dite « pauvre en eau », il est envisagé une diminution des précipitations entre 4 et 21% d’ici 2020.

Les oasis nécessitent des politiques volontaristes, impliquant l’ensemble des acteurs, dirigées vers les plus démunis et notamment l’agriculture familiale dans un souci de préservation des ressources.

Face à l’urgence, le RADDO tient à rappeler l’indispensable notion de durabilité pour le développement des zones oasiennes et le rôle central qu'y jouent les associations dans des domaines aussi diverses que la gestion de l'eau, l'amélioration des pratiques agricoles, la préservation des ressources naturelles, la valorisation des productions ou encore le tourisme solidaire.

Pour cela, le RADDO organise une rencontre internationale pluri-acteurs basée sur l'échange d’expériences entre associations, chercheurs et responsables publics pour une véritable prise en compte des oasis et l’intégration de la notion de durabilité dans les politiques de développement.

La rencontre se tiendra le 23, 24 et 25 mars 2013 à Djerba en Tunisie. Les membres du RADDO vous invitent dès à présent à retenir ces dates et vous communiqueront prochainement les informations détaillées de la rencontre.
Source de l'information Association CARI

Aucun commentaire: