Translate

dimanche 14 février 2016

Les exportations d'agrumes en hausse, le Maroc profite de la brouille UE-Russie

Les exportateurs marocains d’agrumes ne sont pas trop inquiets du manque de pluies, et envisagent une saison normale avec au moins 550.000 tonnes d’agrumes exportés.

Résultat de recherche d'images pour "Les exportations d'agrumes Maroc"Le secteur de la production d’agrumes ‘’est dans une situation relativement privilégiée par rapport aux autres cultures’’, selon des producteurs qui estiment que « la pluie, s’il y en a dans les prochains jours, ne peut que faire du bien aux fruits». Les prévisions des producteurs et exportateurs d’agrumes portent sur une production de deux millions de tonnes. Selon l’Association des producteurs d’agrumes du Maroc (ASPAM), quelque 350 000 tonnes sur un volume global prévu de 550000 à 580 000 tonnes d’agrumes ont été déjà exportées depuis le début de la saison, en octobre dernier. L’ASPAM estime que les marchés extérieurs sont très demandeurs, dont le marché russe, qui absorbe 35 à 40% des exportations, l’Amérique du Nord (USA et Canada) 15%, et le reste est expédié vers les pays du Moyen-Orient, l’Arabie Saoudite entre autres. En outre, le directeur de l’ASPAM, Ahmed Derrab, ajoute que les agrumes marocains sont de retour sur les marchés de l’Union Européenne.

Le Maroc profite de la brouille UE-Russie

‘’La reconquête de l’UE, qui absorbe le tiers du volume exporté, s’avère aujourd’hui nécessaire si le secteur souhaite atteindre les objectifs du Plan Maroc Vert, qui prévoit à l’horizon 2018 un export de l’ordre de 1,3 million de tonnes sur une production de 2,9 millions de tonnes’’. Profitant de la brouille entre l'UE et la Russie sur le dossier Ukrainien, le Maroc a renforcé sa présence en Europe où ses exportateurs ont pu écouler 108 000 tonnes à la mi-saison contre 80 000 tonnes, un an plus tôt. La production d’agrumes en 2013 a été de 2,2 MT, 1,9MT en 2014 et devrait se redresser de plus de 6,7% durant la campagne 2015-2016 à 2 MT.

Source de l'article Maghrebemergent

Aucun commentaire: