Translate

jeudi 11 février 2016

Varsovie - Participation du Maroc à la journée MENA au collège de l'Europe

L'ambassadeur du Maroc à Varsovie a noté que les réformes mises en place ont permis au Royaume d'attirer de gros investissements étrangers notamment l'industrie automobile, l'aéronautique et l'énergie renouvelable.

Varsovie.jpgDes étudiants marocains ont participé à la journée MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), organisée vendredi, au collège de l'Europe à Varsovie en collaboration des ambassades dont celle du Maroc.

Des étudiants du Maroc, Tunisie, Algérie, Egypte et du Liban, inscrits au collège de l'Europe, ont présenté les différentes facettes de la culture et de l'art culinaire de leurs pays respectifs.

L'ambassadeur du Maroc à Varsovie, M. Younès Tijani, a présenté, pour la circonstance, les réformes politiques et le modèle de développement du Maroc, initiés par S.M. le Roi Mohammed VI.

Intervenant devant un parterre d'étudiants du Collège de l'Europe, le diplomate, a relevé que les réformes politiques et économiques initiées par le Souverain ont assuré la stabilité du Royaume, citant, à ce propos, la réforme constitutionnelle, la tenue d'élections transparentes, la consolidation de l'Etat de droit, la protection des droits de l'homme et des libertés publique et individuelle.

Au Plan économique, l'ambassadeur a noté que les réformes mises en place ont permis au Royaume d'attirer de gros investissements étrangers notamment l'industrie automobile (Renault), l'aéronautique (Airbus, et Boeing) et l'énergie renouvelable. 

Au registre des réalisations récentes, M. Tijani a cité notamment la mise en service donné, jeudi, par S.M. le Roi à la première centrale du complexe solaire «Noor-Ouarzazate», baptisée «Noor I», et procédé au lancement officiel des travaux de réalisation de la deuxième et de la troisième centrales de ce mégaprojet (Noor II et Noor III). 

Ces réalisations font du Royaume un exemple en la matière dans le monde, a-t-il dit, ajoutant que cela montre comment le Maroc, qui abritera la prochaine COP22, se révèle comme un exemple de transition vers l'énergie propre.

L'ambassadeur, qui était accompagné de Mme Amina Achemlal, Conseillère à l'ambassade, a ensuite évoqué la coopération Sud-Sud, dont le Royaume fait sa priorité. 

«Le Maroc, sous l'impulsion de S.M. le Roi Mohammed VI, ne cesse de prôner un partenariat agissant et solidaire avec l'Afrique, dans le cadre d'une coopération Sud-Sud multidimensionnelle, pour faire face aux défis de la mondialisation et du développement durable», a-t-il souligné.

Le collège de l'Europe a ouvert ses portes à Varsovie en 1992 suite à la chute du communisme en Pologne en 1989 et en vue d'anticiper l'élargissement de l'Union européenne vers les pays de l'Europe de l'Est. Aujourd'hui, le collège se situe à l'avant-garde des études universitaires sur les nouveaux développements dans l'Union européenne. Son programme en études européennes interdisciplinaires, comprend des cours dans le domaine des institutions européennes, du droit, des sciences économiques et politiques de l'UE et attire des étudiants venus de l'extérieur de l'Europe, à la recherche d'une expérience véritablement multiculturelle et d'une carrière internationale.

Source de l'article Le Matin

Aucun commentaire: