Translate

dimanche 21 février 2016

Marrakech - La métrologie s’invite à l’Université Cadi Ayyad

Un atelier de formation interactive sur l’application de la métrologie dans les laboratoires de recherche s’est déroulé, le 16 février à Marrakech, à l’initiative du Centre d’analyse et de caractérisation (CAC) de la Faculté des sciences Semlalia relevant de l’Université Cadi Ayyad.

La-metrologie-.jpgLes directeurs des laboratoires de recherche, les enseignants chercheurs et les doctorants relevant de l’Université Cadi Ayyad ont retrouvé les bancs de classe, le temps d’une formation autour de la métrologie, le 16 février dernier à Marrakech. Celle-ci s’inscrit dans le cadre du projet européen «QESAMED» (Qualité en enseignement supérieur agronomique en Méditerranée).

Ce dernier a pour ambition de renforcer la prise en compte de la métrologie et de la qualité dans le cursus de formation agronomique des établissements d’enseignement supérieur et de recherche en Méditerranée.
Doté d’un budget de 1,25 million d’euros et s’étalant sur une durée de trois ans (2014-2016), ledit projet, soutenu par le programme Tempus de l’Union européenne, fédère 23 universités, établissements de formation, centres de recherche, associations et pôles de compétitivité issus du Maroc, de France, de Belgique, d’Italie, du Liban, de Tunisie et d’Algérie.

Animée par l’expert français en métrologie, Gilles Calchera, la formation avait pour objectif principal de présenter les concepts de base d’une métrologie adaptée aux besoins des laboratoires de recherche pour les aider à améliorer leur processus de mesure. Les axes abordés lors de cet atelier ont porté, entre autres, sur le contexte et les enjeux liés à la métrologie, le vocabulaire spécifique à la métrologie, les notions d’incertitude de mesure, la déclaration de conformité et l’exemple d’une vérification métrologique. Les institutions nationales partenaires du projet QESAMED sont au nombre de cinq. Il s’agit de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, l’École nationale forestière d’ingénieurs de Salé, l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II de Rabat, l’École nationale d’agriculture de Meknès et le Conseil régional de l’Oriental d’Oujda.

Ces institutions sont très actives comme en atteste le nombre d’événements qu’elles avaient abrités l’année dernière dans le cadre du projet : quatre à Marrakech, deux à Rabat, un à Salé et un autre à Meknès. 

Fiabilité et protection du consommateur

Définie comme la science de la mesure, la métrologie est l'ensemble des disciplines liées à la mesure. L’on peut distinguer différents aspects de la métrologie. D’abord la métrologie fondamentale qui vise à créer, développer et maintenir des étalons de référence reconnus. Pour sa part, la métrologie légale regroupe un ensemble d'exigences et de procédures de contrôle imposées par l'État pour garantir la fiabilité de certains instruments de mesure (balances, pompes à essence, taximètres, etc.), afin d'assurer la protection du consommateur, la loyauté des échanges et la bonne application des lois et règlements. Enfin, la métrologie industrielle et scientifique est un outil de performance économique qui permet de garantir les mesures, par exemple, d'un processus de fabrication, souvent dans le cadre d'un contrôle qualité lié à un système de management de la qualité. 

Par Moktar Grioute - Source de l'article Le Matin

Aucun commentaire: